[J2S] Vikings Gone Wild par Lucky Duck Games !

Et hop un nouveau jeu de société à vous présenter ! Si vous êtes du genre à aimer les jeux mobiles, cette adaptation risque de vous rappeler quelque chose ! On va donc parler de Vikings Gone Wild, édité par Lucky Duck Games 🙂

Les jeux mobiles s’exportent de plus en plus en version plateau, et dans le cas de Vikings Gone Wild, c’est un joli pari réussi ! Une façon de porter à plus grande échelle ce jeu qui avait déjà une belle communauté !

D’abord créé sur Facebook, via Everyday I play, le jeu est arrivé un an plus tard sur mobile. 2 ans après, on va donc vous parler de la version plateau qui est enfin disponible !

Dans Vikings Gone Wild, les joueurs vont incarner des chefs de clans, qui vont se livrer à une véritable guerre entre eux ! Le tout pour prouver aux Dieux lequel est le meilleur, le plus fort, le plus tout !
Vous développerez votre village, vos guerriers, mais aussi construirez de nouveaux bâtiments pour être toujours plus forts & gagner plus de ressources !

Le but du jeu ? Avoir le plus de points de victoire.

Vikings Gone Wild

Contenu du jeu :
1 plateau central – 16 jetons joueurs – 20 jetons constructions/dégâts – 25 lingots d’or – 25 barils de bière – 4 aides de jeu – 4 plateaux joueurs – 180 cartes (12 Hôtels de Ville, 4 paquets de départs, 14 cartes défenses, 18 cartes unité, 52 cartes bâtiment, 40 cartes Voie d’Odin, 8 cartes bonus fin de partie, 12 cartes Faveur Divine, et 20 cartes missions) – 1 jeton 1er joueur.

Les règles du jeu Vikings Gone Wild

Vikings Gone Wild

On vous explique les bases du jeu, le tout en mots & en photos !

Pour la mise en place, chaque joueur récupère ce dont il aura besoin : plateau joueur, deck de départ, et ses hôtels de villes, dont le 1er niveau sera placé au dessus. Les autres cartes iront dans leurs emplacements respectifs sur le plateau. La mise en place peut paraître longue au vu du matériel à installer, mais ce n’est pas si long que ça ! A partir de là, il va falloir tout construire dans votre clan !

Vikings Gone Wild

Chaque tour de jeu se compose de 5 phases :

Phase de production : Durant cette phase, votre clan va produire des ressources nécessaires, et dans Viking Gone Wild, forcément, on retrouve de l’or et de la bière =D

– Phase de pioche : Chaque joueur pioche 5 cartes, et une carte supplémentaire par taverne possédée

Vikings Gone Wild

Phase des joueurs : Dans cette phase, chaque joueur va pouvoir faire autant d’actions qu’il le veut grâce à ses ressources. Que ce soit acheter des cartes, construire des nouveaux bâtiments, améliorer l’hôtel de ville, attaquer le village adversaire, échanger des ressources …. Tout sera possible grâce aux ressources que vous aurez en main.

Vikings Gone Wild

Vikings Gone Wild

Phase de stockage : Dans cette phase, les joueurs peuvent déplacer leurs ressources pillées ou produits dans leurs espaces de stockages (réserve d’or, ou baril de bière). Cependant, si le joueur n’a pas de réserves, les ressources produites pendant son tour seront perdues.

Vikings Gone Wild

Phase de fin de tour : Toutes les cartes jouées pendant le tour sont défaussées, les cartes non jouées (sauf celles conservées grâce au drakkar) sont également défaussées. Les jetons construction et dégâts des bâtiments sont également enlevés. Et la carte la plus à droite de la Voie d’Odin est défaussée face cachée dans la pile de défausse, et toutes les autres sont décalées sur la droite, puis une nouvelle carte s’y ajoute.

Vikings Gone Wild

Les cartes missions vous permettront de remporter de nombreux points de victoire tout au long de votre partie. Comme tout jeu de deckbuilding digne de ce nom, vos nouvelles cartes seront importantes pour améliorer votre deck et rendre toujours plus puissante votre cité !

Alors que les cartes rouges vous feront acquérir de l’attaque, les cartes bleues concerneront plutôt les bâtiments et donc votre défense. Mais pour tout ça, il vous faudra clairement des ressources et rapidement 🙂 Et en progressant, vous pourrez acquérir des cartes Faveur Divines, qui sont des cartes très puissantes. Et oui, la faveur des Dieux rend forcément plus puissant !

Vikings Gone Wild

Vikings Gone Wild

L’avantage, c’est que même si vos bâtiments sont attaqués, vous pourrez continuer à les utiliser, et forcément ça arrangera beaucoup de joueurs malchanceux qui peuvent vite se retrouver coincés sans avancer si on enlève cette règle !

La fin de partie arrive lorsqu’un joueur a atteint 40 points pour une partie à 2 joueurs, et 30 points pour une partie à 3 ou 4 joueurs. A la fin de la partie, les cartes bonus sont alors découvertes, et si le joueur remplit les conditions, il gagne une carte bonus et donc 6 points de victoire. En cas d’égalité, les points sont divisés en fonction du nombre de joueurs.

Vikings Gone Wild

Notre avis sur Vikings Gone Wild 

On retrouve donc une version plateau, mélangeant Deckbuilding et jeu de gestion, créée à la perfection ! Après un kickstarter complètement réussi, ce Vikings Gone Wild risque vite de vous rappeler les bases de Clash of Clans, avec la construction de villages, le développement de son armée, la gestion de ses ressources …

Côté matériel, peu de choses à redire ! Les tonneaux de bières et les lingots d’or apportent un joli plus à chaque partie, le plateau au centre de la table, ainsi que les plateaux joueurs permettent de ne pas trop s’éparpiller ! Les illustrations sont vraiment chouettes et rappellent bien le jeu mobile ! Pour les cartes, si vous y jouez régulièrement, il faudra vite les sleever pour les garder en bon état 🙂

Vikings Gone Wild

Pour notre première partie, nous avons mis 1 heure à jouer, mais au fil des parties, ce temps réduit tout de même bien  🙂 Le temps que tout se mette correctement en place, et qu’on oublie rien à chaque décompte de points de vie (ça nous est arrivé !), et le tour est joué ! En prime, il y a un petit côté de bluff qui est bien sympathique !

Plusieurs extensions sont déjà disponibles : It’s a kind of magic, Guild Wars et Ragnarok ! De quoi rajouter de nouvelles unités, défenses, ou même des nouveaux types de cartes ! Et en prime il y aura même la possibilité grâce à ces extensions de jouer en solo, en 2 contre 2 ou en coop ! Enfin des extensions qui ne servent pas à rien !

Une course aux points, pour être le premier à se voir accorder les faveurs divines, à être le premier à attaquer l’autre …. C’était assez prenant cette partie ! Forcément, quand monsieur attaque avec des gros bourrins ou des cochonators, et que je n’ai rien dans ma main pour défendre mes bâtiments ça pique bien ^_^ Et c’est là que le concept a assuré, en permettant à un bâtiment touché de pouvoir quand même jouer ! Parce que sinon, j’aurai vite tout perdu !

Vikings Gone Wild

Vikings Gone Wild

Comme tout bon deckbuilding, la chance jouera tout de même un peu sur votre jeu, forcément ! Mais grâce aux diverses missions, et bonus de fin de partie, tout peut basculer au dernier moment 😉

En bref, pour nous, Vikings Gone Wild est vraiment un joli coup de cœur ! On le sortira régulièrement de notre ludothèque pour faire des parties encore et encore !

Vikings Gone Wild

Et d’ailleurs, Lucky Duck Games va bientôt lancer son deuxième Kickstarter avec la version plateau du jeu mobile Zombie Tsunami ! Et l’accro au jeu mobile que je suis a hâte de découvrir tout ça !

Vous connaissiez Vikings Gone Wild ? Et Zombie Tsunami ?

Retrouvez Lucky Duck Games sur le net : Site InternetFacebookTwitter

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *