Fruit Ninja – Card Master par Lucky Duck Games [KS EN COURS]

Après l’énorme succès du Kickstarter de Zombie Tsunami mais aussi de Viking Gone Wild, Lucky Duck Games revient en force avec une nouvelle licence adaptée en jeu de plateau : Fruit Ninja ! Vous avez à coup sûr déjà coupé des dizaines de fruits sur l’application mobile au moins une fois non ? Si ce n’est pas le cas, il va vite falloir rattraper ça avec la version plateau qui arrive tout bientôt !

La campagne Kickstarter a été lancée hier, et est déjà validée (forcément !), mais si vous hésitez encore à pledger, on vous propose de découvrir la version Card Master ! Pourquoi vous parler d’une version ? Parce que dans le kickstarter lancé par Lucky Duck Games, 3 versions existent ! Pour faire ces 3 versions finales, ils ont fait appel à 50 game designers différents, et parmi 20 prototypes, n’en ont sélectionné que les 3 suivants :

* Fruit Ninja – Card Master – La version deckbuilding dont on va parler
* Fruit Ninja – Slice & Dice – Un jeu de dés où vous devrez couper couper et encore couper des fruits !
* Fruit Ninja – Combo Party – Un party game complètement dingue : rapidité et dextérité seront les bienvenues 😉

Mais du coup, aujourd’hui, c’est la version Deckbuilding dont on va parler ! Fruit Ninja – Card Master, c’est donc le jeu de deckbuilding où tout se joue en temps réel ! Et croyez nous, ça peut vite semer le chaos sur votre table ! =D

Fruit Ninja jeu

Contenu du jeu :
4 plateaux joueurs – 1 plateau central – 60 cartes de départ (15 de chaque couleur) – 60 sleeves
60 cartes d’upgrade – 40 jetons Golden Apple – 40 jetons Starfruit – 20 jetons Bombe – 20 jetons Anti Bombe
(dans la version définitive, ce sera un compteur sur le plateau et les jetons bombes / anti bombes, seront recto verso 🙂 )

Le but du jeu ? Avoir le plus de Golden Apple (points de victoires) à la fin de la partie  et être le meilleur coupeur de fruits 😉

Fruit Ninja – Card Master : Comment ça marche ?

Pour la mise en place, rien de bien compliqué vous allez voir ! Chaque joueur prend le plateau de la couleur de son choix ainsi que les cartes de départ qu’il place dans les sleeves. Le plateau central est installé, avec les bombes & anti bombes dessus.
Ensuite, il faut placer les 6 decks choisis en fonction de la configuration voulue au dessus du plateau central. Ces cartes permettront d’améliorer votre deck 🙂 Les jetons Golden Apple et Starfruits seront placés à côté, accessibles facilement 🙂

Fruit ninja jeu

Il ne reste plus qu’à préparer le deck du Dojo en fonction du nombre de joueurs : 12 cartes pour 2 joueurs, 16 cartes pour 3  & 20 cartes pour 4 joueurs. Ce sont les cartes avec lesquelles vous jouerez tout au long de la partie.

Pour le premier tour, il vous faudra donc révéler le nombre de cartes correspondant au nombre de joueurs +1. Pour deux joueurs (la configuration à laquelle on joue le plus souvent), on dévoile 3 cartes. C’est donc notre point de départ 🙂

Fruit ninja jeu

Attention, la partie va commencer ! Maiiiiiis il y a une application 🙂 Pas obligatoire, vous pouvez jouer sans, mais elle est plutôt fun, et c’est toujours un plus (elle sera dispo sur Android et iOs !)

Allez, prêts à découper des fruits dans tous les sens ? C’est parti !

Dans Fruit Ninja, il y a deux phases de jeu :

-> La phase Dojo : Pendant cette phase, tous les joueurs jouent en même temps. Chaque joueur a son deck placé devant lui, et ne peut pas prendre les cartes dans ses mains, et croyez moi ça peut vite être frustrant 🙂 Du coup vous pouvez déplacer les cartes sur un côté et sur l’autre mais jamais les avoir dans vos mains. Il faudra arriver à utiliser vos cartes qui coupent certains fruits, sur les bons fruits.
Mais plutôt que de couper des fruits, le joueur peut aussi choisir une action, pour placer des bombes ou des anti bombes. Les bombes explosent toutes les cartes qui se suivent du même joueur.

Fruit ninja jeu

A la fin des 40 secondes du jeu, que ce soit avec ou sans l’application, les joueurs auront la possibilité d’appuyer sur le bouton Ninja, si eux ont terminé leur tour. Un décompte de 5 secondes s’enclenchera alors pour terminer la manche.

Fruit ninja jeu

A la fin de la manche, on passe au décompte pour savoir quel joueur gagne chacun des Dojo présent. En fonction du nombre de cartes présentes pour chaque joueur, et en comptant bien les bonus & autre malus qu’il peut y avoir, on détermine le premier joueur, et les suivants. Plus qu’à récupérer vos jetons gagnés, et on passe au prochain tour avec les cartes suivantes.

Fruit ninja jeu

-> La phase d’achat : Avant de passer à la seconde manche, on peut acheter des cartes pour nous permettre d’améliorer notre deck 🙂 Que ce soit des cartes qui permettent de couper plus de fruits, des cartes Golden Apple, ou même des cartes bombes & anti bombes, tout est faisable 🙂 La seule chose c’est que ces cartes vont remplacer les cartes qui sont déjà dans votre deck, et du coup vous aurez toujours 15 cartes sur votre plateau.

Fruit ninja jeu

Un nouveau tour commence alors, chaque joueur mélange son deck et le place devant lui en une pile visible ! Et on repart pour une partie de découpage extrême !

A la fin des 4 tours de Dojo, la partie se termine. Le joueur qui a le plus de Golden Apple l’emporte, et en cas d’égalité, ce sera celui qui a le plus de Starfruit 🙂

Fruit ninja jeu

Il existe plusieurs types de bonus, je ne vais pas toutes vous les détailler mais autant vous en dire quelques unes : Bonus +1 en fonction du fruit coupé, les anti bombes qui deviennent des bombes, 2 fruits différents possibles à couper, des Starfruits en plus en fonction du fruit coupé, …

Alors qui va devenir le Ninja du fruit coupé ?

Notre avis sur Fruit Ninja – Card Master

On est jamais déçus par Lucky Duck Games, et du coup on attendait avec impatience ce nouveau jeu ! On a donc eu l’occasion de recevoir la version Card Master, et comme on aime bien les jeux de deckbuilding, c’est plutôt bien tombé !

Fruit ninja jeu

La première chose qu’on veut retenir de Fruit Ninja, c’est son accessibilité et sa rapidité ! Parce que oui, une partie, ça se joue en 30 minutes grand maximum, et les règles s’apprennent super vite 🙂

Il est coloré, et comme le jeu mobile, on a envie de jouer et de détruire des fruits à n’en plus finir 🙂 Le matériel est vraiment de chouette qualité, même pour du prototype bien en phase finale, il faut le dire ! Mais l’idée des cartes sleevées est bien pensée pour reconnaître plus facilement et plus vite ses cartes jouées.

Fruit ninja jeu

Autant vous le dire tout de suite, l’ambiance est au rendez vous, on se bat souvent pour placer nos cartes avant les autres, et le chrono de 40 secondes n’aide pas vraiment à garder son calme ! Mais c’est que du bon !
Le petit côté stratégique est là avec l’amélioration du deck de chaque joueur, à vouloir absolument faire sauter les cartes de ses adversaires. Mais parfois on en oublie les malus qui s’imposent sur les cartes, on coupe les mauvais fruits et là c’est le drame !

Les différents decks d’achats permettent de rendre le jeu plus ou moins agressif en fonction du jeu que l’on souhaite faire. La rejouabilité est bien présente, avec les cartes du Dojo, puisque franchement on s’en rappelle pas même après plusieurs parties. Alors oui, pour certains ça peut vite se transformer en joli bordel sur la table & dans le temps de jeu, mais si on analyse bien les Dojos avant de se jeter à vite placer ses cartes, ça peut faire mal aux autres bien plus facilement. En bref, Fruits Ninja, c’est du fun, du rapide, et du vraiment cool !

En attendant, vous pouvez kickstarter ces jeux, en fonction de ceux qui vous tentent le plus :

29$ : 1 jeu au choix parmi les trois + tous les stretchgoals débloqués
54$ : 2 jeux au choix parmi les trois + tous les stretchgoals débloqués
69$ : La totale ! Les 3 jeux + tous les stretchgoals débloqués

Je crois qu’on va craquer pour la version Slice & Dice, parce que cette histoire de dés me tente bien aussi !

Bref, le combo vaut clairement le coup ! Et je vous le conseille vivement 🙂

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *