Valeria le Royaume – L’Avis de Max – Lucky Duck Games

Est-ce que j’aime le hasard ? Oui, non, pas tout le temps… Question difficile… Disons que si je perds à Perudo parce qu’un joueur avait fait 5 toucans et que c’est très peu probable, je ragerai mais je comprendrai et accepterai. Si en revanche je perds à un jeu de gestion de 3h à cause de mauvais jets de dés… bon là je vais moins apprécier. Ici on est entre les deux : Valeria le Royaume est un jeu familial qui tourne autour de 2 dés et des résultats qui vont en sortir. Déçu ou conquis ? Réponse plus bas !

Valeria Le Royaume Lucky Duck Games

Contenu du jeu :
215 cartes (citoyens, monstres, domaines, ducs) – 32 séparateurs – 2 dés cubiques
189 jetons ( force, magie, or et points de victoires) – 1 livret de règles

Un jeu de Isaias Vallejo
Illustré par Mihajlo Dimitrievski
De 1 à 5 joueurs
À partir de 13 ans
Pour des parties d’environ 30 à 60 minutes

Comment joue-t-on à Valeria le Royaume ?

Je veux trop qu’il m’aime, le royaume Valeria, je veux trop qu’il m’aime…

Valeria Le Royaume Lucky Duck Games

Valeria est un jeu simple d’accès mais qui demandera un peu de temps d’installation et de compréhension. Tout d’abord il est demandé de commencer par trier les cartes et les ranger correctement dans la boîte. Cela simplifiera justement les mises en place des jeux suivants. On sent tout de suite que la boîte a été prévue pour contenir quelques extensions. Chaque joueur commence la partie avec deux personnages : un chevalier et un paysan, ainsi que 2 jetons d’or et 1 de magie. On va également pouvoir obtenir une carte duc parmi deux que l’on aura pioché. Ces cartes représentent un scoring final sur lequel il faudra jouer toute la partie mais qui reste cachée pour les autres. C’est ensuite au premier joueur de se lancer !

Valeria Le Royaume Lucky Duck Games

Un tour de jeu est très rapide : on lance les dés, on récupère des récompenses et on joue 2 actions. Pour récupérer des récompenses il suffit de regarder les résultats des dés. On perçoit alors les récompenses de nos personnages correspondant à l’une, l’autre ou la somme des deux valeurs affichées. Les autres joueurs également ! Néanmoins l’effet ne sera pas forcément le même suivant si on a lancé les dés ou non !

Valeria Le Royaume Lucky Duck Games

Valeria le Royaume

Une fois cela fait, il ne nous reste plus qu’à faire 2 actions différentes parmi 4 qui sont :

Obtenir une ressource de notre choix
★ Recruter un nouveau personnage en payant son coût en or (+1 or par carte de ce personnage que l’on possède déjà). Chaque personnage apparaît un certain nombre de fois mais surtout, chaque valeur n’apparaît qu’une et unique fois !
☆ Battre un monstre face visible en utilisant autant de jetons force et magie que nécessaire. La carte est conservée vers nous pour le décompte final.
★ Acheter un domaine en en payant le prix. Ces cartes vertes sont soit des bonus passifs soit des manières de marquer encore plus de points !

Valeria Le Royaume Lucky Duck Games

Une fois cela fait, on passe les dés au voisin et on continue !

La partie se termine à la fin du tour du dernier joueur, soit une fois que tous les monstres sont morts, soit lorsque tous les domaines sont construits, ou qu’il y a trop de pioches au total qui ont été vidées ! On compte alors les points donnés par les monstres tués, les domaines et les ducs et celui ou celle qui en a le plus l’emporte !

L’avis de Max sur Valeria le Royaume !

Un jeu aussi fantastique que l’univers ?

Valeria Le Royaume Lucky Duck Games

Fantastique c’est un peu exagéré mais en tout cas très agréable c’est certain ! Valeria se classe dans cette catégorie de jeu accessible assez vite, où on ne s’ennuie pas pendant le tour des autres car on gagne aussi des ressources mais où l’on doit tout de même réfléchir. On lance les dés, on récupère nos ressources et on achète des cartes. C’est aussi simple que ça !

Valeria Le Royaume Lucky Duck Games

Le thème est bien présent, on prépare notre petit groupe d’aventuriers pour aller chasser des monstres et étendre notre domaine. Sauf pour les valeurs 5 et 6 il y a toujours 2 cartes différentes donc selon les mises en place on aura rarement deux fois la même partie même si une extension sera la bienvenue pour booster le tout.

Valeria Le Royaume Lucky Duck Games

Je n’y ai pas joué ni seul ni à 5 mais les configurations intermédiaires sont toutes intéressantes, même à 2 joueurs où l’on se bat moins mais où l’on peut mieux suivre ce que fait l’autre ! Ce n’est pas un coup de cœur absolu mais c’est certainement un petit jeu qui ressortira régulièrement, idéal pour convertir des personnes peu accros aux jeux de société ou pour faire passer les enfants vers d’autres jeux (à partir de 13 me semble un peu exagéré, je pense qu’il est jouable plus tôt, une fois encore tout dépend des enfants!). Une belle découverte en somme !

Valeria Le Royaume Lucky Duck Games

Valeria le Royaume

Les + :

La mécanique principale simple mais efficace
Des règles courtes pour un jeu plutôt rapide
De l’interaction indirecte bien dosée
Une iconographie efficace
Des dés magnifiques ! Ce n’est pas franchement un super point mais la couleur et la taille des dés sont parfaites !
Une rejouabilité correcte sans extension

Valeria Le Royaume Lucky Duck Games

Les – :

Un jeu très simple, n’en attendez pas des parties épiques de 2h hein…
x 2 cartes différentes par valeur c’est assez peu au final, on en aurait voulu plus !
Une installation un peu longue

Valeria Le Royaume Lucky Duck Games

En conclusion Valeria est un jeu très sympathique que ce soit pour les joueurs qui découvrent le magnifique univers des jeux de société ou pour les plus chevronnés qui veulent faire une pause entre deux jeux massifs. Le thème est classique mais efficace, on enchaînera deux parties de suite sans soucis qu’on soit nombreux ou pas. En revanche les extensions semblent assez nécessaires après un certain nombre de parties.

Valeria le Royaume vous fait envie ?

Retrouvez Lucky Duck Games sur le net : Site InternetFacebookTwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *