Mia London et l’affaire des 625 fripouilles – Test et Avis – Scorpion Masqué

Encore une découverte de Cannes à vous présenter aujourd’hui, avec une nouveauté qui nous vient de l’autre côté de l’Atlantique chez les Scorpion Masqués ! On vous propose de venir en aide à Mia London, détective de renom pour retrouver la fripouille qui a commis un affreux méfait ! A vous de retrouver le portrait du suspect, pour mettre la main sur la bonne fripouille dans Mia London et l’affaire des 625 fripouilles !

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Contenu du jeu :
4 carnets d’enquête – 40 cartes (10 cartes pour chaque accessoire)
Un livret de règles

Un jeu de Corentin Lebrat & Antoine Bauza
Illustré par Nikao
Pour 2 à 4 joueurs
Dès 5 ans
10 minutes d’enquête

Le but du jeu ? Retrouver les 4 accessoires de la fripouille suspecte !

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Comment on joue à Mia London et l’affaire des 625 fripouilles ?

Pour la mise en place, chaque joueur récupère un carnet d’enquête. On mélange les 4 piles d’accessoires séparément et on retire de chacune d’entre elle, 1 carte qui retournera dans la boîte. Il y aura donc 4 cartes dans la boîte qui correspondront à la fripouille recherchée. Les piles de cartes sont placées face cachée sur la table côte à côte. La partie peut commencer !

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Dans Mia London et l’affaire des 625 fripouilles, vous allez devoir retrouver le bon suspect grâce à votre mémoire. Une carte manque dans chaque paquet d’accessoires, il faudra trouver laquelle 😉

Début de l’enquête

Avant de partir pour votre enquête du jour, il va falloir préciser le crime qui a été commis ! Pour ça, on tournera les bandes au hasard et on lira l’histoire (bien farfelue) qui s’affiche sur la partie gauche du carnet d’enquête.
Pour commencer, le joueur le plus âgé, prendra la première pile d’accessoire, et fera défiler les cartes une par une en les retournant. Il y aura 9 cartes par accessoire, la 10ème manquante correspondant au suspect !

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Tous les joueurs devront donc tenter d’identifier la carte manquante. Celle qui n’apparaît pas deux fois ! Chaque accessoire est en double, celui qui apparaît qu’une fois sera donc celui de notre suspect. Dès que la première pile d’accessoire est finie, tous les joueurs vont pouvoir regarder dans leur carnet, trouver le bon accessoire avec la bonne bandelette, et mettre le reste dans le rabat du carnet pour s’en souvenir.

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Mais pour chaque pile ça deviendra plus compliqué. Les chapeaux seront présentés sur 4 colonnes lorsqu’ils seront révélés, les lunettes sur 3, les moustaches sur 2, et le noeud papillon sur une seule colonne. Après pour ça, tout dépend avec qui vous jouez. Entre adultes, on ne révèle que sur une colonne pour plus de difficulté par exemple 😉

Révélation du suspect !

Lorsque tous les accessoires ont été révélés, et que les joueurs pensent avoir le bon suspect, ils ouvrent leurs carnet pour montrer la fripouille retrouvée ! Le chef de la partie récupère les 4 cartes qui avaient été mises de côté et les dévoile une par une. Le joueur qui aura bon sur le plus grand nombre d’accessoire l’emporte ! Si plusieurs joueurs ont le même nombre d’accessoires, celui qui aura bon sur l’accessoire le plus bas l’emporte.

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Notre avis sur Mia London et l’affaire des 625 fripouilles !

Avec Mia London et l’affaire des 625 fripouilles, on retrouve un petit jeu rapide, de mémoire, coloré et qui passe très bien ! Essayé à Cannes en conditions de festival, on n’avait pas été forcément très bon sur la mémoire il faut l’avouer. Mais je savais que ce serait le genre de jeu qui plairait à mes neveux, surtout le plus jeune. Et je ne me suis pas trompée, puisqu’on a enchaîné les parties (et comme chacun a son propre carnet, c’était parfait pour les gestes barrières tout ça !)

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Du très chouette pour les plus jeunes

Les règles très accessibles du jeu permettent d’y jouer dès 5 ou 6 ans. Sur la boîte, Scorpion Masqué annonce 5 ans, mais honnêtement il faudra faire quelques petits ajustements pour pouvoir l’apprécier à cet âge là. Pour les premières parties, on avait retiré les colonnes imposées, avec d’abord une où toutes les cartes étaient visibles, et petit à petit on augmentait la difficulté. Parce qu’à 5 ans, la mémoire sera pas forcément là, et ça peut frustrer nos petits joueurs.

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

L’univers un peu décalé leur plaira aussi, surtout les histoires de fripouilles qui sont racontées ! Bref, Antoine Bauza et Corentin Lebrat ont tout compris pour que Mia London plaise aux plus jeunes. Et pas seulement même 😉 On retrouve un jeu familial, qui sera agréable à jouer, même pour les adultes. On a pris plaisir à y jouer plus d’une fois, en poussant la difficulté à son max aussi. Et pour ça on retournait toutes les cartes accessoires sur une seule colonne et bien rapidement. Autant vous dire que la recherche de la fripouille n’était pas toujours efficace 😉

Observation et déduction au programme

Dans Mia London, vous l’aurez compris, votre observation et votre déduction seront mises à rude épreuve. Autant que votre mémoire. Et parfois, vu les motifs très proches, on se fera avoir en beauté et notre cerveau nous jouera quelques tours ! Il n’y a pas beaucoup de jeux qui fonctionnent réellement dès 5 ans, sans perdre de plaisir pour les adultes, et celui là est l’exception qui confirme la règle tellement il passe vraiment bien. Pour la première partie avec le petit neveu, on lui avait autorisé à regarder l’intérieur du carnet où sont tous les accessoires pour qu’il puisse se repérer et être en confiance. Une fois rassuré, on a rapidement oublié cette règle.

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Là, les règles permettent de jouer rapidement, les enfants comprendront vite le principe et on va direct au but principal du jeu. Grâce aux parties rapides, on pourra même facilement enchaîner les parties. Autant vous dire qu’avec 625 fripouilles, la quasi totalité de vos parties seront différentes !

Coloré à souhait

Et je crois que ça ça m’a fait encore plus craquer ! Parce qu’on a une boîte toute colorée, avec du chouette matériel et qui donne envie d’y jouer et de le manipuler. Et je dois avouer qu’on retrouve un côté Zombie Kidz Evolution qui m’a tapé dans l’oeil tout de suite 😉 D’ailleurs, je suis genre super impatiente de la suite de Zombie Kidz !

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Tout est coordonné, l’univers du jeu, la mécanique, le matériel, les illustrations, ça donne un mix qui fonctionne parfaitement bien et qui nous plonge un peu plus dans le jeu. On retrouve un côté Chasse aux monstres, d’Antoine Bauza aussi et qui est pour les plus jeunes du coup. Mais là les enfants grandissent avec des chouettes jeux, et même le plus petit se souvenait de la Chasse aux Monstres et m’en a parlé en voyant la boîte de Mia London.

Une bien jolie édition proposée par Scorpion Masqué, comme toujours ! A voir sur le long terme si les carnets sont assez solides, mais pour l’instant ils tiennent très bien.

Mia London et l'affaire des 625 fripouilles - Scorpion Masqué

Mia London et l’affaire des 625 fripouilles est-il pour vous ?

Si vous cherchez un jeu rapide, pour les plus jeunes, qui fera appel à la mémoire et à l’observation, vous êtes clairement sur le bon jeu ! Un très bon jeu ludique et familial, une superbe découverte ! Et je prends toujours autant de plaisir à jouer avec mes neveux, même après de nombreuses parties ! Vu le petit prix, ça serait dommage de s’en priver 😉

Mia London et l’affaire des 625 fripouilles vous fait envie ?

Retrouvez Asmodee sur le net : Site internetFacebookTwitterInstagram
Retrouvez Scorpion Masqué sur le net : Site internetFacebookTwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.