[J2S] Kingdomino par Bruno Cathala !

Le week end dernier, on a craqué, (enfin j’ai craqué) pour un jeu dont j’ai entendu beaucoup de bien, et qui me tentait énormément : Kingdomino ! Edité par Blue Orange et distribué par BlackRock Games, l’auteur de ce jeu n’est autre que le grand Bruno Cathala, dont vous pouvez retrouver ses jeux ici ! Et ce trio gagnant annonce clairement un bon jeu 😉

Kingdomino

Kingdomino, c’est un jeu de domino, comme son nom l’indique, où il va falloir développer votre royaume grâce à de nombreux terrains !
Le but du jeu ? Avoir un maximum de points grâce à son royaume et aux couronnes placées dessus.

Kingdomino

Contenu du jeu : 
4 tuiles de départ
4 châteaux en 3D (un bleu, un rose, un vert et un jaune)
48 dominos (avec une face paysages, et une face numérotée)
8 rois en bois (2 de chaque couleur : bleu, rose, vert et jaune)
1 règle du jeu

Kingdomino

Une fois que vos petits châteaux en 3D sont construits, la partie de Kingdomino peut donc commencer. Pour le placement, il faut que chaque joueur prenne une tuile de départ devant lui, et place son château dessus.
Les règles diffèrent en fonction du nombre de joueurs alors j’essaierai d’être la plus précise possible !

Il ne faudra pas que votre royaume dépasse un carré de 5×5. Et grâce aux petits plus du jeu, à 2 joueurs, vous pourrez corser le jeu en faisant des carrés de 7×7 (on ne joue plus que comme ça à deux !)

La partie commence donc. A 2 joueurs, chaque joueur prend 2 rois de la même couleur, à 3 ou 4 joueurs, il n’en prend qu’un. Tous les dominos sont mélangés, et placés dans l’insert de la boîte, au hasard, face numérotée visible. Pour une partie à 2 joueurs, si vous jouez avec un carré de 5×5, vous enlèverez 24 dominos du jeu, à 3 joueurs, il faudra en retirer 12, et à 4, vous jouez avec tous les dominos.

Kingdomino

Le premier joueur prend le nombre de dominos dans l’insert, en fonction du nombre de joueurs : 4 dominos pour 2 ou 4 joueurs, et 3 dominos pour 3 joueurs. Le joueur les place au milieu de la table, face numérotée visible, et les range dans l’ordre croissant. Il les retourne ensuite et le tour commence.

Kingdomino
Le premier roi tiré au sort choisi son domino
Kingdomino
Et ainsi de suite, jusqu’à ce que tous les rois aient été tirés

Le joueur qui a placé les dominos, prend tous les rois dans ses mains, et les tire un par un au hasard. Le roi tiré, choisit son domino et se place dessus. Il ne peut y avoir qu’un roi par domino 😉
Une deuxième ligne de dominos est à former, et les rois (dans l’ordre croissant des dominos choisis), choisissent leur futur domino.

Kingdomino
La 2ème ligne de dominos est formée
Kingdomino
Et on repart pour le choix, en commençant par le premier à droite 🙂
Kingdomino
On place ensuite ses dominos dans l’ordre des choix faits
Kingdomino
La connexion doit se faire horizontalement ou verticalement

Une fois que tous les dominos sont choisis, les joueurs (toujours dans l’ordre croissant), place leur domino sur leur royaume, en faisant attention à ce que les dominos se connectent bien avec au moins une partie de paysage. A 2 joueurs, il faudra donc jouer 2 fois à chaque tirage de dominos puisque vous aurez 2 rois.

Kingdomino Kingdomino

Les tours s’enchaînent, et parfois vous ne pourrez pas poser vos dominos, il faudra donc les défausser. Pour une partie à 2 joueurs, il y aura 6 tours de jeu, et pour une partie à 3 ou 4 joueurs il y aura 12 tours.

La partie se termine lorsque tous les dominos de l’insert ont été piochés. Attention à bien respecter le carré de 5×5 ou de 7×7 selon ce que vous avez choisi.

Kingdomino
Lorsqu’on ne peut plus poser de dominos, on les défausse. Ici, j’ai obtenu 32 points pour la forêt, 14 points pour le champ, 4 points pour les rochers, & 2 points pour l’eau. Les nombres de cases sont multipliées par le nombre de couronnes.
Kingdomino
Le royaume parfait de l’homme !

Il faut ensuite calculer les points remportés dans votre royaume. Les terrains ne comprenant pas de couronnes ne seront pas comptabilisés. Si votre terrain comporte des couronnes, vous n’aurez qu’à multiplier le nombres de tuiles qui se connectent par le nombre de couronnes. Et autant vous dire que ça peut vite faire mal, j’en ai fait les frais 🙁 Il y aura également quelques bonus si vous avez rempli entièrement votre royaume ou que votre château se trouve au centre de votre royaume.

Kingdomino
Certains dominos ont des couronnes, d’autres non

On se retrouve clairement avec une petite pépite ! Ce jeu de Bruno Cathala est vraiment réussi, la mécanique bien pensée, bref un véritable coup de coeur ! On ne retrouve pas dans Kingdomino un simple jeu de domino, mais tout un système de royaume et de domino avec paysage, qui mettent en place réflexion & stratégie. Cette fois le jeu ne se joue pas en commun, mais en personnel puisque chacun doit faire son royaume de dominos bien à lui. Peu de hasard, hormis le tirage des dominos, le reste c’est à vous de le construire.

Kingdomino est un jeu tout public, même les plus jeunes pourront y jouer et surtout les parties sont rapides. Environ 15 minutes pour une partie normale, et jusqu’à 30 pour une partie à 2 en 7×7, ce jeu est sans cesse renouvelé ! Nous avons enchaîné les parties, avec toujours l’envie de se venger de l’autre, de réaliser les bonus, de faire un royaume parfait …

Kingdomino
En version 2 joueurs avec le carré en 7×7

Kingdomino

En petit format, bon plus grand qu’une boîte de voyage quand même, et surtout à petit prix, ça fait du bien un tel jeu dans cette gamme de prix ! Et après avoir essayé plus d’une fois cette pépite, j’ai bien envie de voir des extensions pour l’améliorer encore plus, et lui donner toujours plus d’intérêt ! Une configuration à 2 joueurs qui vaut vraiment le coup, et la petite variante à 7×7 « le Grand duel » rajoute clairement du pep’s aux parties qui deviennent un peu plus longues ! Et on peut aussi plus facilement se laisser piéger et se bloquer soi même des cases de dominos solitaires !

Les visuels sont attrayants, l’ensemble du jeu est coloré et donne encore plus envie de jouer ! Le matériel est de bonne qualité avec ses tuiles bien épaisses, qui ne font pas peur à manier, et peu de risque d’abîmer ainsi le jeu.

Petit bonus, il est nominé à l’As d’Or de Cannes 2017 ! Et d’ailleurs, si tout va bien, nous y serons peut être … et j’ai vraiment hâte !

Si vous aussi vous souhaitez craquer, vous trouverez Kingdomino dans toutes vos bonnes boutiques de jeux de société, mais aussi sur Philibert !

Une pensée sur “[J2S] Kingdomino par Bruno Cathala !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *