Kingdomino Duel – Blue Orange – Notre avis sur la version Roll & Write

Le jeu de base, vous le connaissez certainement tous ! Parce qu’il a eu (et a encore) un succès dingue, parce que son auteur n’est autre que Bruno Cathala ! Je parle de Kingdomino, le jeu qui a été nominé à l’As d’Or en 2017, et qui a eu le Spiel des Jahres la même année en Allemagne ! Mais aujourd’hui, c’est une toute nouvelle version que je vous propose de découvrir, avec Kingdomino Duel ! Une version spéciale 2 joueurs inspirée du jeu de base. Et autant vous dire qu’on joue énormément dans cette configuration, du coup j’avais hâte de le découvrir et d’y jouer enfin ! (encore plus vu qu’elle se joue avec des dés !) ! On l’avait aperçu à Cannes en WIP mais on n’avait pas réussi à l’essayer.

Kingdomino Duel - Blue Orange

Contenu du jeu :
4 dés – 1 carnet de 100 feuilles – 2 crayons – 1 règle du jeu

Un jeu de Bruno Cathala et Ludovic Maublanc
Illustré par Cyril Bouquet
Pour 2 joueurs
Dès 8 ans
20 minutes de construction

Le but du jeu ? Créer le meilleur royaume grâce aux dés !

Kingdomino Duel - Blue Orange

Comment on joue à Kingdomino Duel ?

Pour la mise en place, chaque joueur récupère une feuille et un crayon. La feuille est placée devant soi face Carte visible. Au centre de la table, on mettra une feuille face Grimoire visible et on inscrira nos prénoms dessus. Les 4 dés sont posés à côté du grimoire.

Kingdomino Duel - Blue Orange

Le 1er joueur lance les 4 dés. Ces dés ont 7 symboles différents, avec des blasons qui représentent les différentes familles accompagnés d’une ou deux croix en fonction de la présence de hauts dignitaires. Il y a également un point d’interrogation qui est un joker permettant de choisir le blason désiré !

Kingdomino Duel - Blue Orange

Kingdomino Duel - Blue Orange

Ensuite, le 1er joueur choisira un dé, le 2ème en choisira deux parmi les 3 restants, et le 1er joueur prendra le dernier dé. Chaque joueur aura ses deux dés qui feront leur domino pour ce tour.

A vous de placer votre domino !

Chaque joueur va ensuite dessiner son domino sur sa carte avec les deux blasons côte à côte. Comme dans le Kingdomino classique, les règles de connexion ne changent pas. Tous peuvent être connectés au Château central, ou sur un blason identique déjà dessiné ailleurs sur la carte. Si le placement des deux blasons n’est pas possible, ils sont perdus pour ce tour.

Kingdomino Duel - Blue Orange

Kingdomino Duel - Blue Orange

Kingdomino Duel - Blue Orange

Kingdomino Duel - Blue Orange

On remplit ensuite le grimoire et on charge les pouvoirs des sorciers ! Dès qu’un dé sort avec un blason sans croix, il faut noircir une case correspondant à cette face sur le grimoire. Chaque joueur a sa propre ligne sur le grimoire. Et vous ne pouvez pas les remplir avec le point d’interrogation. Le premier joueur à colorier toutes les cases d’une ligne obtiendra le pouvoir associé. Il ne sera plus accessible pour l’autre joueur. Si les deux joueurs le finissent en même temps, c’est celui qui vient de lancer les dés qui récupère le pouvoir.

Activation pouvoir 😉

Chaque pouvoir est à usage unique et certains peuvent être joués quand vous voulez. Pour exemple, vous pourrez jouer votre domino sans vous occuper des connexions, séparer vos dés pour remplir la carte, choisir immédiatement ses deux dés, ou pivoter un des dés de votre domino pour le mettre sur la face souhaitée.

Il y a deux autres pouvoirs qui doivent être utilisés immédiatement comme choisir un type de blason qui vous donnera 3 points de prestige par domaine présent sur votre royaume en fin de partie. Il est aussi possible d’ajouter une croix immédiatement sur le blason de son choix.

Kingdomino Duel - Blue Orange

Kingdomino Duel - Blue Orange

Annonce, construction de royaume terminée !

Le château vous amène un petit bonus spécial utilisable une seule fois, en mettant une croix sur un des deux dés utilisés pour ce tour. Les tours s’enchaînent et la partie se termine lorsque la carte d’un joueur est finie ou lorsqu’au tour précédent, aucun des joueurs n’a pu placer son domino. On passe alors au calcul des points.

Chaque domaine rapporte autant de points que son nombre de blasons multiplié par le nombre de croix (hauts dignitaires, la version couronnes du jeu de base). Un domaine sans croix ne rapportera rien. Si le joueur possède le sorcier à 3 points, il faudra penser à l’ajouter. On additionne le tout pour obtenir le score final, et le joueur qui a le plus de points l’emporte et possède le meilleur royaume !

Kingdomino Duel - Blue Orange

Kingdomino Duel - Blue Orange

Notre avis sur Kingdomino Duel !

On retrouve vraiment les fondamentaux du Kingdomino basique avec ses tuiles transformées en dés et ses besoins de connexions entre les blasons identiques pour que ça fonctionne. Et j’ai été ravie de découvrir ce jeu d’une nouvelle façon, avec des dés, à la roll & write ! J’adore ce type de jeu, alors forcément, Kingdomino Duel risquait bien de me plaire.

Dans sa version spéciale deux joueurs, l’interaction est vraiment présente pour tenter de bloquer l’adversaire et de lui laisser les dés qu’il ne veut pas spécialement.

Kingdomino Duel - Blue Orange

Kingdomino Duel - Blue Orange

Un esprit draft dans une version de poche !

Une session de draft avec les dés, qui permet de choisir ce dont on a vraiment besoin, si on veut se la jouer sécurité avec les hauts dignitaires, si on veut juste agrandir nos zones de blasons ou pas. Bref, des choix à effectuer tout au long de la partie. Il y a la petite tension qui s’installe, on va regarder le royaume de l’adversaire, on va pousser notre réflexion à la tactique totale pour ne pas se faire avoir.

Cette version « poche » du Kingdomino risque de plaire à beaucoup. Pour son accessibilité, sa rapidité de jeu, et son petit format pratique à emmener partout. Ici, on a craqué pour l’originalité du truc, à construire nous même nos dominos pour faire notre royaume. Ça nous change des roll & write classiques, et c’est une bonne chose !

Kingdomino Duel - Blue Orange

Kingdomino Duel - Blue Orange

De la manipulation des dominos au Roll & Write

Les réticents au hasard des dés n’y trouveront peut être pas leur compte. Mais franchement le hasard est le même qu’avec la pioche des dominos dans la version de base. Sauf que les pouvoirs du grimoire vont nous permettre de déjouer un peu ce hasard là. Vous allez pouvoir séparer vos dés, les choisir en premier … J’ai beaucoup aimé le principe de ces pouvoirs, ça ajoute ce petit plus supplémentaire aux parties qui fait la différence aussi et qui lui donne ce côté inédit du jeu. Et les dés permettent une rejouabilité vraiment top, comme dans Kingdomino d’ailleurs, mais là encore plus…

Une petite déception avec le design, qui est bien moins joli que la version originale du jeu, et c’est vraiment dommage. Le Kingdomino que tout le monde connait est coloré, visuellement canon, et donne envie. Là, c’est terne, encore plus quand vous dessinez dessus. Alors non, ça n’enlève pas le plaisir du jeu, mais c’est à noter quand même !

Forcément, on perd un peu le plaisir des dominos, de les manipuler pour construire son royaume. Ici on dessine, on coche, mais on ne construit pas réellement. Perso, ça ne me dérange pas, parce que je sais que cette version sera plus facilement sortable que la version de base ou le Queendomino qui demandent bien plus de place.

Kingdomino Duel - Blue Orange

Kingdomino Duel est-il pour vous ?

On a une version simple, efficace, et qui en attirera plus d’un sans aucun doute. Rapide à installer, à expliquer, à jouer, il sera idéal si vous avez peu de temps, peu de place, ou juste pour entamer une jolie soirée ludique !

Si vous recherchez un roll & write pour deux, accessible & ludique, Kingdomino Duel pourra vous plaire sans soucis. Sans être attentif au design, il vous rappellera son grand frère sans aucun doute, et vous fera passer un bon moment même avec les plus jeunes. Et vu son tout petit prix, ce serait dommage de passer à côté !

Kingdomino Duel vous fait envie ?

Retrouvez BlackRock Games sur le net : Site internetFacebookTwitter
Retrouvez Blue Orange sur le net : Site internet FacebookTwitter

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *