Galaxy Trucker – L’Avis de Max – Iello

Certains jeux disparaissent des magasins ludiques, qu’ils aient énormément plu ou non, tandis que d’autres sont surproduits et envahissent les fonds des boutiques. Galaxy Trucker est sorti initialement en 2007 et a fait, et fait encore beaucoup parler de lui. Le gros soucis est qu’il n’était plus édité et donc introuvable à un prix raisonnable voir introuvable tout court. Iello a décidé de ressortir le jeu dans une version rafraîchie graphiquement. Moi qui n’avais pas eu l’occasion de tester le premier jeu je n’ai pas beaucoup hésité à sauter dessus et à tester ce « classique ». Est-ce que ça valait le coup d’attendre toutes ces années ?

Galaxy Trucker Iello

Contenu de la boîte :
3 plateaux de vaisseau par joueur – Un plateau plan de vol – Des cartes aventure – 2 navettes par joueur
1 cabine de départ par joueur – 2 dés – Des cubes marchandise – Des figurines astronaute
Des tuiles composant – Des cellules d’énergie – Des crédits cosmiques – 1 sablier
Des figurines extraterrestre – Des tuiles titre de pilote

Un jeu de Vladaa Chvatil
Illustré par Tomáš Kučerovský
De 2 à 4 joueurs
À partir de 8 ans
Pour des parties entre 30 et 45 minutes

Comment joue-t-on à Galaxy Trucker ?

Spaceship mais sans Nicky !

Galaxy Trucker Iello

Galaxy trucker est un jeu qui se joue normalement en 1 manche mais où vous pouvez créer votre aventure en 3 manches sur des plateaux différents à chaque fois. Chaque joueur se verra attribuer un plateau de jeu de la taille de la manche, petit au départ, très grand à la fin. Ce plateau est constitué de cases dans lesquelles on viendra placer des tuiles d’utilités différentes. Suivant le niveau de difficulté voulu, des piles de cartes événements seront constituées avec des cartes de niveau I, II ou III.

On éparpille ensuite toutes les tuiles au centre de la table et la bagarre peut commencer. Le but général du jeu va être de créer son vaisseau et de survivre au trajet. Idéalement d’être la personne avec le plus d’argent à la fin mais survivre c’est déjà bien !

Galaxy Trucker Iello

La première étape va donc consister en la création de notre vaisseau. Pour ce faire, au top départ, chacun va pouvoir se ruer sur les tuiles centrales, qui sont toujours face cachée. À partir de là, soit la tuile nous intéresse et on peut la placer sur notre plateau, adjacente à notre cabine, soit non et à ce compte là il faut la remettre face visible au centre de la table. La dernière solution est de la réserver pour plus tard en la mettant dans l’un des deux emplacements prévus pour sur notre plateau. Si on ne l’utilise finalement pas, elle nous fera un malus. De même, toutes les tuiles posées sur notre plateau ne peuvent plus être modifiées par la suite donc leur emplacement est très important. Les tuiles représentent des moteurs, des armes, des cales, des chambres…

Un tas de pièces aux fonctions diverses et variées et au positionnement à contrainte. Par exemple les moteurs doivent forcément être tournés vers l’extérieur, il ne faut pas de tuile devant un pistolet… De même, chaque tuile possède un ou plusieurs connecteurs qui ne sont pas toujours les mêmes. Il faut donc faire attention à ce que chaque connecteur soit relié avec un connecteur de même type. Une fois qu’au moins un élément est placé on peut également regarder 2 cartes parmi les événements qui arriveront lors de cette partie.

Galaxy Trucker Iello

Dès qu’un joueur a terminé il place son mini vaisseau sur la piste du plateau plan de vol sur l’emplacement correspondant à sa place. Une fois que tout le monde a terminé sa construction, on va pouvoir aller vérifier le vaisseau du voisin pour voir si tout est en place. Si ce n’est pas le cas, il faut arranger le tout. Par arranger j’entends casser ! Oui, on peut perdre la moitié de son vaisseau avant de commencer. Et chaque pièce qui doit être enlevée est placée dans la zone prévue pour sur le plateau.

En route pour l’aventure spatiale !

Galaxy Trucker Iello

Une fois tous les joueurs prêts, on part à l’aventure ! C’est à dire que l’on va retourner une à une les cartes événement que l’on aura bien pris soin de mélanger et on va les résoudre au fur et à mesure. Ils sont à régler avec tous les joueurs en commençant par le plus avancé sur la piste du plateau plan de vol. C’est une bonne chose pour lui si ce sont des planètes contenant des marchandises à stocker. Un peu moins si ce sont des bandits qui veulent nous dépouiller.

Il y a aussi des événements qui s’appliquent directement à tout le monde comme des météorites, que l’on peut faire rebondir sur notre carcasse, éviter à l’aide de bouclier ou tirer dessus. Chaque fois qu’une partie est détruite il faut vérifier que le reste du vaisseau tient encore la route. Il est possible de ne pas pouvoir terminer le périple, à ce compte là on doit abandonner. On ne subit plus les autres événements mais on ne peut que vendre à moitié prix toutes les marchandises accumulées.

Galaxy Trucker Iello

Une fois toutes les cartes événements jouées, on gagne des crédits en vendant nos marchandises. Il y a également un bonus de beauté sur le vaisseau qui comporte le moins de connecteurs menant nulle part. Le premier arrivé est également plus récompensé que le dernier. On retire ensuite un crédit par tuile dans notre stock : celles qui ont été détruites au cours du trajet ou que l’on avait réservé sans utiliser au tout début du jeu. Celui ou celle qui finit avec le plus de crédit remporte la partie ! Sauf en cas de treck, si vous enchaînez les 3 vaisseaux de suite et où quelques autres petites règles s’ajoutent.

L’avis de Max sur Galaxy Trucker !

Dans l’espace, personne ne vous entendra crier… mais rire peut-être !

Galaxy Trucker Iello

Galaxy Trucker est un jeu plutôt familial/expert suivant les modules utilisés. Mais en même temps, ce n’est pas un jeu sur lequel on va tant se prendre la tête. C’est même très proche d’un jeu d’ambiance ! On va d’abord se concentrer à construire son vaisseau, piocher des tuiles, se casser la tête pour essayer de faire quelque chose de solide et d’utile. Et puis après il y a la phase de vérification où l’on se rend compte que notre vaisseau ne tient que par un fil et que si ce fil est rompu on est très mal (si ce fil existe déjà, j’ai vu des vaisseaux qui n’ont pas pu décoller dès le départ…).

Galaxy Trucker Iello

Parfois on est en avance sur le plateau de plan de vol,  on tombe sur des superbes planètes et on se moque des autres en remplissant nos cales et puis juste après on tombe sur des pilleurs qui exterminent la moitié de nos astronautes et là ce sont les autres qui se moquent de nous… Évidemment l’aléatoire n’est pas négligeable : que ce soit l’ordre des événements, les événements en eux mêmes, les lancers de dés pour désigner les emplacements d’arrivée des météorites… Bref tout n’est pas contrôlable.

Mais comme dit précédemment, on essaie de faire au mieux et ensuite l’ambiance prend le pas sur le reste. On rit, on stresse, on jure, on chouine et on recommence. Le trek est peut-être un peu long pour commencer si vous n’avez jamais joué avant mais il devient vital par la suite car les tuiles objectif pour lesquels on se bat constamment rajoutent de l’interaction et du « je prends cette tuile uniquement pour te faire perdre ». Un  jeu parfait pour perdre toute amitié !

Galaxy Trucker Iello

Les + :

Du beau et bon matériel (des meeples alien/poulpe très mimis!)
Une rejouabilité qui semble infinie, entre les tuiles que l’on pioche au hasard, les événements dont l’ordre et le contenu est aléatoire…
Une mécanique de construction très très fun
Un brillant mélange de jeu complexe et jeu d’ambiance
✦ Un stress constant sur ce qui va arriver à notre vaisseau
Des règles touffues mais drôles

Galaxy Trucker Iello

Les – :

Des règles un peu longues et qui peuvent rebuter certains
X Un jeu coincé entre deux types très différents, ça peut perturber
✘ Difficile voir impossible de suivre ce que font les autres pour contrôler les objectifs.

Galaxy Trucker Iello

En conclusion, Galaxy trucker est un excellent jeu de pose de tuiles et d’ambiance ! On prend plaisir à construire son vaisseau et tout autant à le voir de faire désintégrer au fur et à mesure de la manche ! On essaie quelque chose, ça ne marche pas, on retente autre chose, ça ne marche toujours pas, on change de façon de faire, finalement la première méthode aurait marché à cette manche… Bref ! Un jeu qui donne envie de jouer et rejouer à l’infini et au-delà !

Galaxy Trucker vous fait envie ?

Retrouvez Iello sur le net : Site internetFacebookTwitterInstagram

Une pensée sur “Galaxy Trucker – L’Avis de Max – Iello

  • 19 mai 2022 à 03:53
    Permalink

    Super article et complètement d’accord notamment de dire familial/expert.
    Rien qu’à voir mon entourage entre ma famille (incluant mon fils de 7 ans) qui aime concevoir leur vaisseau mais dont on sent qu’on ne peut dépasser le niveau 1 car le jeu peut devenir rapidement complexe avec les autres modèles de vaisseau et des connaissances de mon association qui t’expliquent que pour optimiser son vaisseau il faut le structurer de telle ou telle manière (comme les propulseurs plutôt au milieu qu’en bas) avec un plaisir à te décrire leur réalisation comme l’étoile de la mort 😅
    Ce jeu est vraiment super à doser le niveau en fonction des personnes avec qui on joue.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *