Encore – Test et Avis – Schmidt Spiele

Le temps de trouver un rythme et je suis enfin de retour (après un avant goût la semaine dernière !). Je compte bien vous changer les idées en vous faisant découvrir de chouettes jeux ! Et l’accro aux roll & write que je suis n’a pas pu passer à côté de ceux proposés par Schmidt Spiele (chez Pixie Games !). J’ai craqué sur les 3 que j’ai essayé, et je vous emmène aujourd’hui à la découverte d’Encore !
Prêts à lancer vos dés et scorer ?

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

Contenu du jeu :
3 dés de couleur – 3 dés chiffres – 1 bloc de feuilles
6 feutres et 1 livret de règles

Un jeu de Markus et Inka Brand
De 1 à 6 joueurs
Dès 8 ans
20 minutes de chasse aux colonnes !

Le but du jeu ? Remplir le plus de cases de couleurs pour tenter d’acquérir des points

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

Comment on joue à Encore ?

Pour la mise en place, chaque joueur récupère une feuille de jeu et un crayon. Les dés sont placés au centre de la table. Rien de plus ! Sur les feuilles, vous aurez plusieurs indications : les colonnes de A à O, les bonus de couleurs, la colonne de départ, des cases étoilées, les points attribués lorsque les colonnes sont terminées, des jokers et une aide au calcul à la fin de la partie.

Dans Encore, il va falloir optimiser et choisir au mieux ses dés pour remplir les colonnes colorées le plus vite possible.

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

C’est parti pour les lancers !

A son tour, le 1er joueur va lancer les 6 dés en une seule fois. 3 dés indiquent des couleurs, et 3 autres des chiffres. En associant un dé couleur à un dé chiffre, vous allez obtenir une combinaison qui pourra être jouée. Le joueur qui a lancé les dés va donc choisir une combinaison qu’il utilisera pour sa feuille. Les autres joueurs ne pourront choisir que parmi les deux combinaisons restantes.

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

Mais lors des 3 premiers lancers, tous les joueurs peuvent choisir une combinaison parmi les 3 possibles. Dès que chaque joueur a choisi sa combinaison, il coche le nombre de cases correspondants à son choix. Attention par contre ! Si le joueur choisit un 5 bleu, il devra cocher réellement 5 cases bleues adjacentes, ni plus ni moins.

Quelques règles à respecter

Alors même si au début, placer vos combinaisons vous paraîtra bien simple, ça risque de vite changer par la suite ! Parce que vos cases devront être cochées en étant toujours adjacentes à celles déjà cochées auparavant (ou en partant de la colonne H pour le premier tour entre autres). Bref, au début on s’en sort vraiment bien mais petit à petit les choix se font de plus en plus faibles par rapport à nos possibilités.

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

Mais pour ça, il y aura des petits jokers qui vous seront bien utiles. Quand le dé chiffre tombe sur un point d’interrogation, ou le dé couleur sur la couleur noire, il va être possible de choisir le chiffre ou la couleur. Mais attention, si vous en utilisez un, il faudra cocher un point d’exclamation sur votre feuille. Et si vous en utilisez deux en même temps (chiffre et couleur), vous en cocherez deux.

Il ne sera pas non plus possible de cocher deux cases à un endroit puis deux autres à un autre endroit pour la même combinaison. Non non, on garde bien la règle d’adjacence en tête hein 😉 toujours ! Par contre, si le lancer ne vous convient pas, libre à vous de passer votre tour 🙂

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

Validation des colonnes

Les tours vont ainsi s’enchaîner, et les colonnes vont petit à petit se remplir. Dès qu’un premier joueur aura coché toutes les cases d’une colonne, il l’annonce, et récupère les points indiqués sur la 1ère ligne juste en dessous. Les autres joueurs devront barrer ce chiffre, et tenteront d’avoir les points marqués en dessous.

Dès qu’un joueur finit de cocher toutes les cases d’une même couleur, il fait pareil avec les bonus couleurs sur le côté droit de la feuille. Le premier joueur remporte les 5 points de la couleur, et les autres tenteront d’avoir les 3 points restants. Il y a aussi des étoiles sur les fiches, qu’il vaut mieux cocher dès que vous le pouvez. En effet, chaque étoile non cochée vous fera retirer deux points de votre score. Et ça peut très vite faire mal 😉

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

 

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

La partie prend fin dès qu’un joueur a deux couleurs terminées. On finit le tour en cours, et la partie s’arrête.

On calcule les points ?

Pour calculer les points, on additionnera les points couleurs obtenus, avec les points des colonnes. Chaque joker non utilisé rapportera un point, et les étoiles vous feront perdre 2 points pour chaque case étoile non cochée.

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

Plus qu’à additionner le tout et vous aurez votre score final. Le score le plus haut désignera le grand vainqueur !

Il y a également un mode solo, testé et plus qu’approuvé ! Dans la version solitaire, il va falloir avoir le plus de points possible. Le joueur ne peut par contre utiliser que deux dés de couleurs et deux dés chiffrés. Après chaque lancer, il fait une barre dans une des cases lettre (pour former des croix, deux lancers = une lettre cochée).

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

La partie aura donc 30 lancers, et après vous aurez un niveau correspondant à votre score. J’ai toujours fait entre 20 et 30 jusqu’à présent, mais je compte bien m’améliorer 😉

Notre avis sur Encore !

J’avais déjà découvert Vraiment très futé chez eux, mais la gamme m’avait déjà conquise grâce à celui là. J’ai pu en découvrir 3 de plus, et j’avoue que j’ai toujours le même plaisir à y jouer. On enchaîne les parties, et je ne m’en lasse pas !

Du hasard, forcément mais pas que !

Avec les dés, on se retrouve directement avec un jeu qui implique le hasard. Comme c’est souvent le cas dans les Roll & Write d’ailleurs. Ici, ça ne m’a jamais dérangé, bien loin de là. Et dans Encore, on a aussi une petite dose de stratégie qui nous demande de bien réfléchir à quelles cases on va cocher pour pouvoir avancer au mieux. Est ce qu’on condamne une case toute seule au risque de ne jamais pouvoir la cocher, est ce qu’on vise direct les colonnes aux extrémités pour plus de points ? Ou on prend une combinaison qui aurait bien arrangé les autres joueurs ? Bref, de nombreux choix à faire pendant votre partie !

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

Mais malgré le hasard des dés, on retrouve très vite un côté optimisation qui va donner tout son sens au jeu. Surtout quand les premiers joueurs commenceront à valider leurs colonnes.

Totalement accessible

Encore, c’est le genre de jeu ultra accessible qui sera compris en moins de 5 minutes (testé et approuvé en visio 😉 ). On reste sur des règles simples, faciles, logiques, qui feront tilt tout de suite. Même les plus jeunes pourront y jouer ! Mon neveu de presque 6 ans a joué avec nous (avec un peu d’aide de ses parents pour le choix des cases à cocher, mais il choisissait ses combinaisons tout seul comme un grand !). Et la tatie était un peu fière j’avoue ! J’ai déjà hâte d’y jouer en vrai de vrai avec lui et de lui faire découvrir les autres.

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

Sa durée de partie nous a aussi bien convaincue. Il se joue rapidement, les tours s’enchaînent bien, et ça évite de s’ennuyer entre les tours. Comme on joue à chaque tour, pas d’ennui possible (sauf si le joueur actif met 3h à choisir sa combinaison, mais ça c’est une autre histoire 😉 ). Et c’est là qu’on voit qu’il porte très bien son nom, puisque à la fin, on veut encore faire une partie. C’est l’effet qu’il m’a fait en tout cas !

Au début de la partie, chaque joueur va un peu choisir la même combinaison, mais petit à petit chacun prendra sa propre direction pour faire un maximum de colonnes. Et c’est là qu’on verra de nombreuses feuilles bien différentes.

Un mode solo qui tourne très bien

J’ai toujours aimé sortir les roll & write quand je veux jouer en solo ou que monsieur n’est pas là. Et avec Encore, ça prend tout de suite. On ne joue qu’avec 4 dés, et on aura 30 lancers pour scorer un maximum. Un peu, beaucoup, addictif, puisqu’on veut toujours améliorer son score. Les mêmes choix seront à faire au niveau du placement, en sachant que les lancers seront limités.

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

En dehors du mode solo, on a quand même une variante de difficulté en fonction du nombre de joueurs, et on n’aura pas forcément les mêmes sensations. Alors qu’à deux la partie sera moins tendue, elle le sera beaucoup plus à partir de 4 joueurs. Parce que les colonnes seront rapidement prises par les autres, et que tout va s’enchaîner très vite. Et parfois ça peut être bien rageant, il faut le reconnaître 😉 Surtout quand on est à une ou deux cases de la validation ! Libre à vous de jouer à plus de 6 joueurs d’ailleurs, je pense que rien n’y empêche (et d’augmenter la fin de partie à 3 couleurs possédées si vous le souhaitez par exemple).

Encore - Schmidt Spiele - Pixie Games

Encore est-il pour vous ?

Une jolie pépite dans le merveilleux monde des roll & write. Encore, c’est un jeu sans prise de tête, très accessible, familial et qui passera avec tous types de joueurs, même ceux qui n’ont jamais joué. Expliqué en un temps record, vous en redemanderez encore 😉 On valide le coup de coeur ici pour la gamme de roll & write chez Schmidt Spiele, et même les autres vous feront craquer, vous verrez 😉

Encore vous fait envie ?

Retrouvez Schmidt sur le net : Site internetFacebookInstagram
Retrouvez Pixie Games sur le net : Site internet FacebookTwitter

 

2 pensées sur “Encore – Test et Avis – Schmidt Spiele

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.