Genesia – Test et avis – Super Meeple

On enchaîne de plus en plus les découvertes Super Meeple sur le blog, pour mon plus grand plaisir. Parce que Super Meeple, je suis complètement dingue de leurs jeux, pourtant plus poussés de ce que à quoi je joue en temps normal. Ça y est, ils m’ont fait basculé haha ! Aujourd’hui, je vous propose de partir à la découverte de Genesia, une de leurs dernières sorties, qui vous propose de partir à la conquête du monde et de l’île merveilleuse de Genesia. Développez vos cités, explorez les régions, et affirmez votre suprématie grâce à vos clans.

Genesia - Super Meeple

Genesia - Super Meeple

Contenu du jeu :
3 plateaux Genesia selon le nombre de joueurs – 5 plateaux Continent
150 pions Clan (30 de chaque couleur) – 100 pions Cité (20 de chaque couleur)
12 cartes objectif secret – 90 cartes Âge (30 pour chaque âge)
5 tuiles Guerre ou Paix – 75 pièces de monnaie – 1 plateau de tours – 5 jetons ordre de tours
5 tuiles aide de jeu – 1 carnet de feuilles de score – 1 livret de règles

Un jeu d’Eric Labouze
Illustré par Fabrice Weiss et Alexei Iakovlev
Pour 1 à 5 joueurs
Dès 14 ans
20 minutes de conquête par joueur (comptez 1 heure de jeu minimum)

Le but du jeu ? Avoir le plus de points en fin de partie et affirmer votre suprématie

Genesia - Super Meeple

 

Genesia - Super Meeple
Ces jetons ne sont pas compris dans la boîte de base. Il s’agit d’un goodies offert en festival

Comment on joue à Genesia ?

Pour la mise en place, chaque joueur choisit un continent. Ils récupèrent ensuite les clans et cités correspondants, ainsi qu’un jeton Guerre ou Paix. On assemblera les plateaux continents avec le plateau Genesia choisi en fonction du nombre de joueurs. On sépare les 3 paquets de cartes en fonction des âges et des couleurs de decks choisies. Chaque joueur prend au hasard deux objectifs secrets correspondants aux couleurs choisies pour les âges. Il en choisit une qu’il garde face cachée et défausse la deuxième. La partie va alors pouvoir commencer.

Genesia - Super Meeple

Genesia - Super Meeple

Genesia - Super Meeple

Dans Genesia, vous allez donc jouer sur 3 âges, en draftant vos cartes et en développant vos clans et vos cités.

Début de l’âge

A chaque début d’âge, les joueurs reçoivent 15 pièces et 6 cartes correspondant à l’âge. Les joueurs vont drafter ces cartes en en choisissant une, puis en passant le reste au voisin de gauche et ainsi de suite jusqu’à avoir 5 cartes en main. La 6ème carte ira dans la défausse et on ne l’utilisera pas pour la partie.

Genesia - Super Meeple

Genesia - Super Meeple

Pour les 3 âges, il y aura plusieurs étapes que les joueurs devront jouer les uns après les autres. 3 phases, et chaque joueur jouera la 1ère phase avant que le premier n’attaque la seconde …
Les cartes possèdent des symboles qui vous indiqueront à quelles phases de l’âge elles pourront être jouées. Du moment qu’elles ont l’icône correspondante, elles pourront être activées à cette phase.

Genesia prend de l’ampleur

Croissance : les joueurs vont donc pouvoir jouer les cartes qui ont l’icône verte des clans. Ils activeront les effets de leurs cartes, mais pourront aussi recruter le nombre de clans qu’ils souhaitent en payant 2 pièces par clan. Ces clans prendront place sur votre terre natale ou sur une de vos cités en les empilant (à l’âge II et III uniquement).

Genesia - Super Meeple

Genesia - Super Meeple

Genesia - Super Meeple

Expansion : A cette phase, les joueurs pourront jouer les cartes qui possèdent l’icône rouge et en activer les effets. Là encore ils pourront choisir également de recruter des clans pour 2 pièces par clan, ou de déplacer leurs clans, pour une pièce par déplacement. Pour les âges I & II, les déplacements se feront uniquement sur les clans à « l’unité », d’une région vers une autre adjacente, alors qu’à l’âge III, c’est la pile entière de clans choisie qui sera déplacée.

Pour déplacer ses clans, il est possible de le faire d’une région vers une autre adjacente libre ou qui est déjà occupée par un de vos clans. Si vous traversez une région occupée par l’un des autres joueurs, vous lui paierez une pièce de droit de passage par clan qui traverse cette zone. Et forcément, vous ne pourrez pas vous arrêter sur une région occupée par un adversaire ou déplacer vos cités.

Genesia - Super Meeple

Genesia - Super Meeple

A l’attaque !

La 3ème phase de chaque âge correspond à l’attaque ! Les joueurs devront secrètement choisir la face guerre ou paix de leur jeton pour savoir si l’assaut sera donné ! Si tous les joueurs choisissent la paix, il n’y a pas d’assaut et on passe à la fin de l’âge. Si au moins un joueur a choisi la guerre, il est temps de s’affronter !

Genesia - Super Meeple

Genesia - Super Meeple

Chaque joueur lancera donc un assaut en désignant une région attaquante et une autre attaquée. La région attaquée devra être adjacente à celle qui attaque, être occupée par un adversaire, et avoir un nombre de clans nul ou strictement inférieur à celui qui attaque.

Le joueur qui attaque choisit un nombre de clans que lui et le défenseur vont perdre. Les joueurs en perdent le même nombre. S’ils n’y a plus de clans adverses mais qu’il y a une cité, le joueur qui attaque peut l’assiéger en remplaçant un clan adverse par le sien.
Les joueurs attaqués pourront se défendre grâce aux cartes qui ont l’icône noire. Et d’ailleurs, le joueur qui attaque pourra aussi se servir de ces cartes là 😉

Genesia - Super Meeple

Genesia - Super Meeple

Genesia - Super Meeple

Dès que l’assaut est fini, le prochain joueur qui avait choisit la guerre peut lancer son attaque également. Lorsque tous les assauts ont été réalisés, on refait une nouvelle fois un choix avec le jeton guerre ou paix. Et on enchaînera les phases d’assaut jusqu’à ce que tous les joueurs aient choisi la paix.

Fin de l’âge

A chaque fin d’âge, les joueurs auront plusieurs actions à réaliser. Ils auront déjà des cartes qui pourront être activées, celles qui ont l’icône orange. Mais ils vont pouvoir aussi construire des cités dans chaque région qui comporte au moins deux clans et qui n’a pas encore de cité.
Si à la fin de l’âge les joueurs ont des cartes non utilisées, ils devront les défausser et recevront 4 pièces par carte défaussée. Puis, les joueurs calculeront leurs premiers points de progrès. Ils additionneront ceux gagnés grâce à leurs cartes Fin de l’Âge mais aussi ceux des cartes inventions. Ces cartes comptent à chaque décompte de points. Du coup, en plaçant des cartes inventions dès le premier âge, elles compteront 3 fois pendant votre partie.

Genesia - Super Meeple

Genesia - Super Meeple

Le joueur qui a eu le moins de points à l’âge en cours choisit en premier sa position pour le tour suivant. Et ainsi de suite en remontant jusqu’au premier joueur pour déterminer l’ordre du prochain âge.

La conquête se termine

A la fin de l’âge III, les joueurs passeront au décompte des points en prenant compte des différentes étapes :
❈ Points de progrès : ils font le total de tous les points de progrès qu’ils ont eu pendant la partie
✤ Points de rayonnement : chaque joueur gagne 2 points pour chaque région d’un autre continent que le sien qu’il occupe (hors Genesia ou Terres Natales)
❈ Points de conquête : les joueurs additionnent tous les points inscrits dans chaque région occupée.
✤ Points d’objectifs : chaque joueur gagne les points de son objectif secret s’il l’a réalisé.

Plus qu’à calculer tout ça, et à dire que le joueur qui a le total le plus élevé affirme toute sa suprématie sur Genesia !

Genesia - Super Meeple

Notre avis sur Genesia !

Alors dès le départ, j’avais un peu d’appréhension, parce que clairement, ce n’est pas le genre de jeux auquel je joue en temps normal. Ici, on est plutôt familial, familial + et parfois expert selon les jeux. Mais du coup, j’ai toujours une petite réserve sur ces jeux. Parce que non, je ne suis pas du genre à aimer jouer 2h au même jeu (mais ça peut changer hein, je ne dis pas que je suis fermée à ça !). Bref, je me suis donc lancée dans Genesia avec cette appréhension. Mais elle a très vite été dissipée tellement j’ai été à fond dedans dès le début.

Genesia - Super Meeple

Genesia - Super Meeple

Du draft qui m’a beaucoup plu

Dès le départ, j’ai retrouvé le draft que j’aime beaucoup dans les jeux plus poussés. Le truc qui fera que le hasard de la pioche ne sera pas maître de votre partie. Ce qui permettra de contrôler un minimum les actions qui nous attendent tout au long de la partie. Dans Genesia, on sait qu’il va falloir se développer, conquérir les nombreuses régions, s’étendre au fur et à mesure tout en faisant face aux adversaires.

Genesia - Super Meeple

Genesia - Super Meeple

Le draft va donc bien influencer les différentes phases de chaque âge, et il va falloir réfléchir et analyser chaque situation. Bon sauf qu’avec ce draft, vous allez programmer des choses et vous retrouver sans certaines cartes qui auront été choisies par d’autres. Mais il faut quand même réussir à voir plus loin que la première phase pour ne pas se faire avoir trop vite 😉 Les attaques pendant le jeu vont venir aussi tout chambouler, ruiner certains plans au passage, mais c’est le jeu qui veut ça, et l’équilibre des phases d’attaques est bien pensée pour ce genre de jeu. Mais attention, les attaques ne vous rapporteront rien, elles vous permettront surtout de ralentir la conquête des autres joueurs, et parfois ça sera bien nécessaire quand même.

De l’expert accessible et fluide

Avec Genesia, on retrouve un jeu expert certes, mais très accessible. Il ne m’a fallu qu’une lecture de règles pour comprendre le jeu. Et surtout Super Meeple propose toujours un rappel des règles qui tient en une page et qui permet de retrouver l’essentiel du jeu. Et ça c’est très bien fait. Bref, vous l’aurez compris, pour de l’expert, on a quelque chose d’accessible, qui vous rappellera sûrement un côté 7 Wonders (tiens, ce serait pour ça que j’ai été conquise ? 😉 ).

Genesia - Super Meeple

Genesia - Super Meeple

Certains ne le verront pas comme un jeu expert, pour ma part si. Parce que ce n’est pas le style de jeu qu’on joue d’habitude, et que les jeux de cette durée ne sont pas forcément pour nous. Mais comme Super Meeple y arrive régulièrement, ils changent notre avis sur cette gamme expert (ou bien plus poussée que du familial), pour mon plus grand plaisir je dois l’avouer.

On s’attendait à du jeu de civilisation, mais au final on n’y est pas vraiment. Mais ça ne nous a pas enlevé le plaisir d’y jouer. Et ce mélange de draft, de conquête, d’attaque, nous donne des mécaniques déjà connues mais bien pensées pour Genesia. Alors oui, à la première partie, ça sera de la découverte. Vous irez doucement vers Genesia, le temps de maîtriser un peu toutes les bases du jeu.

Un intérêt qui s’accroît au fil des actions

Parce que oui, au fur et à mesure de vos actions, de vos cartes, le jeu va commencer à prendre de l’ampleur, de l’intérêt. Le premier tour sera plutôt calme d’ailleurs. Dans Genesia, on va vraiment voir l’évolution du jeu petit à petit et c’est là qu’il faudra tout surveiller, analyser au mieux pour ne pas vous faire réduire en miettes par l’adversaire. L’optimisation sera au rendez vous pour ne pas vous faire piéger en un rien de temps.

Genesia - Super Meeple

Genesia - Super Meeple

Il existe également un mode solo, que je n’ai pas encore essayé. Je pense me pencher dessus dès que possible, même si la phase draft disparait 😉 Pour l’avoir testé à deux joueurs, ça tourne très bien. Mais je pense que le jeu prend tout son intérêt à 3 ou 4. Et j’ai hâte de pouvoir l’essayer avec cette configuration (confinement oblige !).

Malgré sa ressemblance thématique avec 7 Wonders, les sensations sont totalement différentes. Et ça, l’auteur a fait un travail de dingue dessus, parce que la similitude au départ entre les deux jeux était bien présente. Mais là, je dois avouer que Genesia me déclenche un coup de coeur. Parce que j’ai adoré la mécanique, chaque phase d’âge, l’évolution des civilisations et la conquête qui se met en place au fur et à mesure. Pas forcément les mécaniques que je connais le plus, mais j’ai pris un plaisir dingue à jouer. Et si tôt finie la première partie, j’avais déjà envie de replonger dedans immédiatement.

Genesia - Super Meeple

Genesia - Super Meeple

Un matériel qui attire

Côté matériel, je n’ai pas grand chose à redire. On retrouve, comme souvent chez Super Meeple, du matériel de qualité, coloré, et qui donne un chouette confort de jeu. On ne le retrouve pas partout, il faut bien le dire. Et je crois que c’est ça qui me permet de me retrouver attirée par un jeu expert à la base (en dehors des mécaniques et systèmes de jeux).

Genesia - Super Meeple

Genesia - Super Meeple

On a également de bien jolies illustrations qui nous plongent totalement dans le thème, et ça je dis oui tout de suite. Un autre monde, un univers qu’on ne voit pas souvent, et ce style d’illustrations m’a bien plus dès le départ. Les cartes sont détaillées, donnent envie de les examiner de plus près, sans passer rapidement dessus. On découvre les âges de la préhistoire, le moyen âge et les temps modernes de façon magistrale, vraiment. Bref, c’est toujours agréable d’avoir un travail de cette qualité dans un jeu. Et forcément quand on sait comment j’ai craqué pour Couleurs de Paris, ce n’est que la suite logique 😉

De nombreuses possibilités de decks

Côté rejouabilité, c’est également du sans faute. Avec les nombreux decks qui sont disponibles, on sait qu’il y aura de quoi faire. Tout comme avec les objectifs secrets pour renouveler les parties sans trop de soucis. Au début, vous aurez des conseils de decks pour savoir quelles cartes utiliser pour un premier jet. Mais après ça sera à vous de créer aussi les decks que vous souhaitez jouer. Et ça c’est un très bon point positif. Et puis honnêtement, chaque partie sera différente, la stratégie ne sera pas la même, tout comme les conquêtes de chaque joueur. Pour exemple, à certaines parties on allait bien chez l’autre joueur, et à d’autres beaucoup moins, on visait surtout Genesia et nos objectifs. Comme quoi, chaque partie se contrôlera selon vos envies et votre stratégie. Reste à savoir si une extension est envisagée pour avoir plus de cartes dans les différents âges ?

Genesia - Super Meeple

Genesia est-il pour vous ?

Avec Genesia, Super Meeple nous propose un jeu « expert » mais qui reste accessible. On retrouve un équilibre parfait dans ce jeu, ainsi qu’un matériel qui vous plongera directement dans le thème. Alors oui, si vous cherchez un jeu bien plus poussé que du familial, sans tomber dans de l’expert trop lourd, vous pourrez craquer sans aucun soucis pour Genesia. Le coup de coeur se confirme pour moi (mais ça devient une habitude avec les jeux Super Meeple 😉 ).

Genesia vous fait envie ?

Retrouvez Super Meeple sur le net : Site internetFacebook TwitterInstagram

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.