[J2S] Battle Sheep – Blue Orange

Un jeu que j’ai connu sur BoardGameArena, avant d’y jouer pour la première fois en vrai. Et il manquait clairement dans ma ludothèque. Il n’est pas tout jeune, mais maintenant qu’il est officiellement chez moi, je peux vous proposer de le découvrir ! On va parler de Battle Sheep sur le blog aujourd’hui, un jeu de réflexion dans lequel vous allez devoir séparer vos moutons pour conquérir le plus d’espaces !

Battle Sheep Blue Orange

Contenu du jeu :
16 tuiles de pâturages – 64 jetons Moutons (16 de 4 couleurs différentes)
1 livret de règles

Un jeu Francesco Rotta, illustré par Andrea Fermerstrand
Pour 2 à 4 joueurs
A partir de 7 ans
15 minutes de conquête !

Le but du jeu ? Occuper le plus de pâturages possible grâce aux moutons

Battle Sheep Blue Orange

Comment on joue à Battle Sheep ?

Pour la mise en place, chaque joueur récupère 16 moutons de sa couleur et les place en une pile. Il prend également 4 tuiles de pâturages.

Battle Sheep Blue Orange

Battle Sheep Blue Orange

Battle Sheep Blue Orange

Avant de commencer la partie, il va falloir réaliser le plateau de jeu grâce aux tuiles pâturages. Chacun son tour, les joueurs vont poser une tuile pâturage sur le centre de la table, de façon à ce qu’elle se connecte à la précédente tuile posée. Dès que le plateau est réalisé, et que plus aucun joueur n’a de tuiles à poser, les joueurs choisissent leur case de départ en posant leur pile de moutons dessus. La partie peut alors commencer.

Battle Sheep Blue Orange

Battle Sheep Blue Orange

Celui qui a posé sa pile de moutons en premier commence. Il doit diviser cette pile en deux pour créer une nouvelle pile. Mais il y a quelques règles à respecter :

– Le déplacement se fera en ligne droite
– Il s’arrêtera le plus loin possible (soit en touchant un bord du plateau ou en arrivant devant d’autres moutons).

Battle Sheep Blue Orange

Il décide également le nombre de moutons qu’il souhaite déplacer dans la nouvelle pile, mais il doit toujours rester au moins 1 mouton dans la pile initiale. Les tours vont ainsi s’enchaîner mais si un joueur possède des moutons bloqués par d’autres moutons, ils ne pourront plus être séparés et donc plus être bougés.

Battle Sheep Blue Orange

Battle Sheep Blue Orange

Lorsqu’un joueur ne peut plus déplacer de moutons, il arrête de jouer et passe son tour. Lorsque tous les joueurs ne peuvent plus se déplacer, la partie s’arrête. Celui qui a réussi à conquérir le plus grand espace de pâturages avec ses moutons gagne la partie. Et en cas d’égalité, on départagera grâce au plus grand troupeau de moutons.

Notre avis sur Battle Sheep !

J’étais déjà addict à la version digitale sur BGA, et j’avais hâte de voir ce que ça allait donner en jouant en vrai sur un plateau. Et c’est plutôt une agréable surprise ! Mais bizarrement, c’est quand même moins évident de repérer les espaces, voir où on en est sur le plateau …

Battle Sheep possède des règles vraiment simples, et qui seront très vite accessibles pour d’autres joueurs. Il se joue rapidement, et peut ainsi se sortir quand bon vous semble 😉 Il est très sympa à jouer que ce soit entre amis ou en famille. Et même avec les plus jeunes puisqu’ils comprendront rapidement le concept du jeu et ce qu’il faut faire.

Battle Sheep Blue Orange

Battle Sheep Blue Orange

La force de Battle Sheep, c’est certainement sa rejouabilité, avec les plateaux modulables. Grâce à eux, on peut créer le terrain de jeu que l’on souhaite, le rendre plus compliqué ou plus simple à conquérir. On décide ainsi du niveau de difficulté qu’on veut donner à la partie. Et ça permet de ne jamais jouer la même partie 🙂 Il va falloir réfléchir à nos mouvements, à nos nombres de moutons qui vont se déplacer, pour ne pas se faire piéger par l’autre joueur, ou parfois par soi même !

Alors clairement, ce n’est pas le genre de jeux où l’on sera sympa avec ses adversaires, loin de là puisqu’on va tout faire pour les bloquer !

Blue Orange nous propose ainsi avec Battle Sheep un jeu abstrait, dont le thème est totalement accessoire. Ça aurait pu être un autre thème, ça aurait tout aussi bien marché avec moi ! Côté matériel, rien à redire, les tuiles & les jetons sont de très bonne qualité, bien épaisses pour ne pas les abîmer. Petit regret sur la taille de la boîte, vraiment surdimensionnée par rapport à ce qui se trouve à l’intérieur de la boîte. Après, tout se range correctement dedans, et rien ne bouge, ce n’est pas plus mal. Les illustrations sont chouettes, originales, avec des moutons bien rigolo, ça fonctionnera super bien avec les plus jeunes sans aucun doute (mais avec les plus grands aussi !).

Battle Sheep Blue Orange

Battle Sheep Blue Orange

Je l’ai beaucoup joué à deux sur BGA (coucou Sophie !), et même en vrai, mais au final je ferai bien une partie à plus nombreux, pour voir ce que ça donne. Si ça change le côté stratégique du jeu, si ça pousse à changer nos plans pour réussir à mieux se disperser sur le terrain. Bref, voir la différence entre les deux configurations. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que ça fonctionne vraiment bien même à 2 joueurs, et comme c’est notre configuration principale ici, c’est parfait !

Vous l’aurez compris, Battle Sheep, c’est un jeu rapide, simple, et très accessible ! Il plaira à de nombreux joueurs (ou non joueurs d’ailleurs). On se retrouve avec un jeu abstrait mais totalement familial et idéal pour les moments jeux en famille. Mais attention, on n’est pas dans du vrai jeu enfant ! Il va falloir quand même bien cogiter pour être sûr de ses déplacements.

Battle Sheep vous fait envie ?

Retrouvez BlackRock Games sur le net : Site internetFacebookTwitter
Retrouvez Blue Orange sur le net : Site internet FacebookTwitter

Battle Sheep Blue Orange

Battle Sheep Blue Orange

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *