Bärenpark – Test et avis par BDPhilou – Funforge

BÄRENPARK
Un jeu de Phil Walker Harding
Edité par Funforge
2 à 4 joueurs
30 à 45 minutes
8 ans et plus
Exemplaire expédié par l’éditeur

Bärenpark - Funforge

Comment on joue à BärenPark ?

Bienvenue à Jurrasic BärenPark !

Ah, ne me mentez pas : Je sais que parmi les nombreux lecteurs et lectrices de qualité du Carnet des Geekeries se cachent d’incroyables spécialistes des ursidés*. Oui, oui, toi qui me lis, je te vois ! Je sais que tu passes tes nuits avec ton ours en peluche et qu’il t’arrive fréquemment de commander par mégarde dans un bar un « Koala Cola ». Bref, Ami.e.s des Ours, Funforge a pensé à toi (et même aux autres en fait 😉 ).  En effet, aujourd’hui l’éditeur nous propose la localisation de BärenPark. Du coup, qui, parmi vous, n’a jamais rêvé de construire de toutes pièces un parc pouvant accueillir toutes sortes d’ours : Polaires, de Gobi, les Pandas et bien évidement les fameux Koala ?

Bärenpark - Funforge

Bärenpark - Funforge

Frères des Ours

Dans BärenPark, vous voici donc à la direction de travaux pour construire le plus prestigieux parc à ours du monde. Pour cela, avant de commencer à jouer, on place le plateau d’approvisionnement au centre de la table. Celui-ci permet de stoker (en fonction du nombre de joueurs) les différentes tuiles « à la Tetris » que chacun utilisera pour construire son propre parc : Espaces verts, animaleries et enclos. Certaines tuiles sont en grande quantité et d’autres, symbolisant des animaux rares, sont en un unique exemplaire. En début de partie, chaque joueur s’empare d’un petit bout de terrain (il pourra l’agrandir jusqu’à 4 au total durant la partie). Sur celui-ci, se trouve un quadrillage.

Certaines de ces cases comprennent une illustration qui se rapporte directement à celles du plateau d’approvisionnement. Chaque terrain intègre également une case inconstructible réservée pour ériger une statue d’ours (avec une valeur de PV) si l’ensemble des autres cases sont construites.

Bärenpark - Funforge

Simple comme « BonjOurs » !

A son tour, le joueur pose simplement une de ses tuiles de construction de sa réserve sur un ensemble d’espaces libres de son terrain. Si celle-ci recouvre une ou plusieurs illustrations, le joueur récupère autant de tuiles associées sur le plateau d’approvisionnement qu’il stockera dans sa réserve personnelle pour les tours suivants. En réalisant cette action, il est également possible de débloquer l’accès à l’agrandissement de son terrain.

Cette grande simplicité dans la mécanique du jeu rend les tours fluides et dynamiques. Cependant, le placement des tuiles est parfois bien plus délicat qu’il n’y parait. L’agrandissement de son terrain devient alors rapidement une nécessité pour pouvoir donner toute sa superbe à votre parc.

En fin de partie, les joueurs comptabilisent les PV cumulés pendant la partie et y ajoute les points délivrés par les objectifs communs.

 

L’avis de BDPhilou sur Bärenpark !

Les plus :

Règles claires
Très simple à jouer
Sans les objectifs communs : un VRAI jeu familial malin
Une petite complexité bienvenue lorsque l’on joue entre ados/adultes avec les objectifs communs
Un très beau rendu de son plateau personnel une fois son parc totalement construit
Un matériel globalement de bonne qualité (tuiles solides et illustrations plaisantes).

Bärenpark - Funforge

Les moins :

Une mise en place un peu longuette
L’illustration de la boite que je trouve personnellement trop austère.

Bärenpark - Funforge

L’Ours d’Or ?

Bärenpark est une très belle réussite. A partir d’un thème assez original et qui fonctionne bien, Phil Walker Harding propose un jeu à la fois simple et vraiment malin. Bärenpark est particulièrement recommandable pour jouer en famille. De plus, les objectifs optionnels, sans changer la mécanique du jeu, permettent d’ajouter une belle dose de défis qui plaira aux plus « gamers » d’entre vous. Hormis la mise en place sans doute un peu trop longue pour ce type de jeu, c’est un sans-faute pour Bärenpark.

* Ursidés : Bon, Ok, tu es comme moi, tu ne savais pas que « ursidé » ça veut dire « La famille des ours et les pandas ». Ben au moins on aura appris un truc tous les deux aujourd’hui ! 😉

Bärenpark vous fait envie ?

Retrouvez Funforge sur le net : FacebookTwitterSite Internet

Bärenpark - Funforge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.