[TEST] Resident Evil 7 sur PC

Si il y a bien un jeu que j’attendais avec impatience en ce début d’année c’est bien celui là !!! Après des mois d’attente et grâce à l’amoureuse, j’ai enfin pu poser mes mains fébriles sur ce Resident Evil 7, et ce dès sa sortie le 24 janvier 2017 😀

Mon amour pour la saga Resident Evil remonte à l’ère PS1, au tout premier Resident Evil sorti en 1996, et j’ai dévoré chacun des titres depuis ^^ Bien que je trouvais que la saga perdait de sa superbe au fil du temps, les épisodes 5 et surtout le 6 s’éloignaient beaucoup trop du matériau de base pour nous offrir des jeux orientés beaucoup plus action :/ , Capcom a enfin décidé de faire table rase et de relancer ce qui faisait l’âme de Resident Evil : Le Survival Horror ! Exit les munitions à ne plus savoir quoi en faire, les personnages emblématiques connus de tous, foncer dans le tas ne servira à rien. Place à la peur, aux frissons et aux ambiances malsaines, à un nouveau personnage et une nouvelle histoire ! Resident Evil 7 effectue-t-il un retour aux sources salvateur pour une saga en déclin ?

« Bienvenue dans la famille Ethan »

Dans ce nouvel opus nous contrôlons Ethan Winters, un homme ordinaire dont la femme Mia vient de disparaitre mystérieusement. Trois ans après, il reçoit une vidéo de celle-ci lui demandant de venir la chercher en Louisiane. Ethan part donc à sa recherche et va se retrouver dans une résidence perdue au milieu de nul part, la résidence des Baker, une famille pas vraiment comme les autres ^^

C’est moi ou la caméra a changé ???

Pour ce Resident Evil 7, Capcom a choisi d’utiliser une vue à la première personne, un choix déroutant pour les puristes mais au combien jouissive tant elle apporte un plus à l’immersion. Pour les plus réfractaires qui disent qu’un vrai Resident Evil c’est uniquement ceux avec la caméra fixe, savez vous qu’à la base Shinji Mikami, le créateur de la série, souhaitait réaliser le premier Resdient Evil avec cette vue à la première personne ?
Nous voilà donc plongés au cœur de la Résidence des Baker, un lieu glauque à souhait et à l’ambiance pesante !

Un retour aux sources pour le gameplay ?

Pour ceux ayant joué aux premiers Resident Evil, vous retrouverez une progression assez similaire, un dédale de couloirs dans lequel il faudra faire des allers retours à la recherche d’objets ou de clés pour débloquer notre progression ! Dans la veine des premiers opus, le rythme du jeu est beaucoup plus posé, propice à l’exploration, à la recherche d’armes et de ressources, et les quelques phases d’énigmes rappelleront des souvenirs aux plus anciens fans 🙂 Bien que le rythme du jeu soit plus calme vous ne serez pas toujours tranquille pour autant, les Baker et les différents ennemis ainsi que des boss se feront une joie de vous surprendre (mention spéciale au père de la famille qui a le chic pour apparaitre de nul part et nous pourchasser sans relâche, un peu à la manière de Nemesis dans Resident Evil 3 ^^). Nous retrouvons aussi la gestion de son inventaire, de sa vie, et grand retour dans la série, les zones de sauvegarde ! Fini les sauvegardes automatiques, bien qu’il y est certains checkpoints par endroit qui vous permettront de recommencer juste avant un boss par exemple, il vous faudra sauvegarder votre progression manuellement grâce à des magnétophones 😀 (en facile et en normal les sauvegardes sont illimitées, mais dans les difficultés supérieures il vous faudra trouver des cassettes pour sauvegarder)

Oubliez tout ce que vous savez !

Bien que l’histoire de ce Resident Evil 7 se situe après les événements des anciens épisodes, quasiment aucune référence ne sera faite sur ce qu’il s’est passé avant ! Ce qui confère à cet épisode un sentiment de Reboot de la saga : si vous ne connaissez rien à Resident Evil rien ne vous empêche de commencer par celui ci ! L’histoire quand à elle est relativement classique et plaisante à suivre, le jeu transpire de références cinématographique (Shinning, Massacre à la tronçonneuse, Evil Dead…), les surprises et les découvertes sont au rendez-vous et vous aurez envie de découvrir la vérité sur cette famille et leur résidence 🙂 Cependant il y a un petit bémol, bien que je trouve la progression du jeu parfaitement maîtrisée, je regrette le fait que quasiment toutes les réponses ne sont fournies que dans la dernière heure du jeu :/

Il est vraiment beau le jeu ?

J’ai testé le jeu sur PC et le tout en Ultra et en 1080p et lors des 15 premières minutes du jeu j’ai eu un énorme doute sur mes réglages, le jeu débute en extérieur et je vous avoue que devant les textures des feuilles et le flou causé par l’anti-aliasing  je n’ai pas trouvé le jeu très joli, et complètement différent des vidéos de promotions ! Mais heureusement le tout s’améliore grandement dès notre arrivée dans la résidence 🙂 Et là les graphismes deviennent vraiment beaux, les jeux de lumières et d’ombres sont magnifiques, à eux seuls ils dégagent une atmosphère oppressante. Mais ce n’est pas sans compter sur tout ce que l’on peut trouver dans la maison des Baker, elle fourmille de détails et d’objets en tout genre, du normal, du moins normal, du glauque et du malsain (surtout ces deux là ^^). Le gros point noir ce sont les textures :/ de loin elles sont criantes de vérité mais alors dès qu’on s’y colle elles manquent cruellement de reliefs et cela terni un peu l’ensemble ! Mais heureusement pour nous, nous ne passons pas notre temps collé aux murs et aux portes ^^ L’anti-aliasing quand à lui ajoute un léger flou à l’image mais les plus bidouilleurs pourront comme moi utiliser un Reshade (une application tierce) pour améliorer tout ça 🙂 Bref, les graphismes portent l’ambiance du jeu à merveille et la bande son quand à elle nous transporte complètement dans cet univers, que ce soient les bruits de pas ou les grincements de portes ou du parquets, vous tendrez l’oreille pour distinguer le moindre son synonyme de danger ou alors de calme 🙂
Petit plus pour les possesseurs du PSVR, le casque de réalité virtuelle de la Playstation 4, sachez que le jeu est entièrement compatible avec ce dernier ! Pour ceux sur PC, il faudra attendre un an avant de pouvoir goûter aux joies de ce Resident Evil 7 en VR 🙁

Pour résumé, je dirai que ce Resident Evil 7 est un parfait retour aux sources de la saga, plein de petits détails m’ont fait sourire tant ils me rappelaient le premier épisode ! Le jeu a su m’apporter ce que j’attendais d’un Resident Evil ! Les énigmes, les sauvegardes à l’ancienne, la peur d’avancer, la peur de me retrouver à cours de munitions (bien que plus l’on avance dans le jeu et moins ça devient un problème 🙂 ), les allers-retours à la recherche d’objets…. Capcom a réussi un tour de force et nous propose enfin un Resident Evil digne des anciens opus ! Et bien que le jeu se termine en un peu plus de 10h, j’ai hâte de relancer l’aventure dans la difficulté supérieure et de me frotter à nouveau contre cette famille ! Pour tous les autres, le jeu est disponible depuis le 24 janvier 2017 sur PC, PS4 et Xbox One 🙂

Une pensée sur “[TEST] Resident Evil 7 sur PC

  • 10 mai 2017 à 15:12
    Permalink

    J’ai aussi testé Resident Evil 7 sur PC et je dois dire que le jeu est réussi. Perso, je trouve que les gamers portent toujours de l’intérêt à la saga, malgré toutes ces années d’existence. Le premier date quand même de 1996 !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *