Robin of Locksley – L’Avis de Max – Funforge

Robin of Locksley - Funforge

Il y a de nombreux types de jeux que je n’ai pas spécialement dans ma ludothèque et les jeux spécialement conçus pour deux en font partie. Pourtant, bons nombres de règles spécialement écrites pour jouer à deux cassent l’intérêt de celui-ci. Robin of Locksley est un jeu de M. Rosenberg spécialement prévu pour deux joueurs. Quand on sait que ce dernier a crée l’indémodable Patchwork (jeu également prévu pour 2), on est en droit d’en attendre beaucoup. Qu’en est-il réellement ? Ça se passe par ici !

Robin of Locksley - Funforge

Contenu du jeu :
1 livret de règles – 2 Robins – 2 Bardes – 60 tuiles butin

16 petites tuiles Gloire – 8 grandes tuiles Gloire

Un jeu de Uwe Rosenberg
Illustré par Maren Gutt
Édité chez Funforge
Pour 2 joueurs
À partir de 8 ans
Pour des parties de 15 à 30 minutes

Robin of Locksley - Funforge

Comment joue-t-on à Robin of Locksley ?

Robin Who ?

Dans Robin of Locksley les joueurs incarnent des bandits traqués par le célèbre Shérif de Nottingham. Leur but est de trouver assez d’or pour payer la rançon de Richard Cœur de lion et ainsi ramener la paix sur les terres. Pour cela ils vont devoir amasser des butins et s’en servir pour réussir les défis imposés sur leur route. Au début du jeu, on installe d’abord un carré de 5 par 5 avec des tuiles butin. Autour de celles-ci on installe un tour avec 4 tuiles Gloire en coin (dont le commencement et la fin au même endroit) et 3 petites entre chaque. Une installation est préconisée pour la première partie : elle est efficace mais on passera vite à l’aléatoire total. Les deux joueurs positionnent leur pion barde à côté du « départ ».

Robin of Locksley - Funforge

Le premier joueur, le plus jeune (et non le dernier a avoir tiré à l’arc, dommage!) place son pion cavalier sur l’un des coins et récupère la tuile qu’il retourne pour gagner une pièce. L’autre joueur se place dans le coin opposé et fait de même avec la tuile. Un tour de jeu est extrêmement simple et rapide : on bouge son cavalier et on récupère la tuile sur laquelle on arrive, on complète le terrain avec une nouvelle tuile et au joueur suivant ! Avant et/ou après notre déplacement on peut faire avancer notre barde autour du sentier de gloire si on valide les objectifs demandés ou si on « corrompt » le passeur avec des pièces.

Robin of Locksley - Funforge

Les objectifs sont divers et variés, allant du nombre de piles d’objets différents au nombre de pièces à notre position sur le plateau central.

La partie se termine lorsqu’un joueur a fini deux tours complets du terrain ou qu’il a réussi à rattraper et dépasser le deuxième joueur.

Robin of Locksley - Funforge

L’avis de Max sur Robin of Locksley

Est ce que Robin a touché sa cible ?

C’est Robin donc oui ! Le jeu est très simple à prendre en main : très peu de règles car on fait un peu ce que l’on veut quand on veut ou peut. La plupart des actions possibles sont spécifiées comme étant possibles « à tout moment pendant votre tour ». Le plus dur est donc de coordonner ses actions pour avancer le plus loin et le plus efficacement en peu de temps. On commence le jeu avec une pièce et pour pouvoir en gagner de nouvelles il faut vendre une collection de butins identiques. Pour cela on en défausse 2 et les autres deviennent des pièces.

Robin of Locksley - Funforge

1 pièce = 1 mission de passée mais la toute dernière en nécessite 4, il faudra donc savoir quand les économiser et quand les utiliser ! Le déplacement du cavalier en L est également perturbant mais original. La réflexion se fait autrement car pour se déplacer vers un autre point il faudra parfois plusieurs coups à prévoir très vite. La première partie avec des tuiles plus faciles permet de se mettre dans le bain et de voir où l’on va. Pour les autres parties, d’autres défis plus complexes peuvent survenir. La mise en place étant totalement aléatoire que ce soit pour les tuiles gloire ou pour les tuiles butin, la rejouabilité est assurée.

Robin of Locksley - Funforge

Les + :

Un matériel au top : efficace et résistant.
Une course poursuite qui monte en puissance : au départ on y va tranquillement et le sprint final peut être déconcertant à qui n’est pas attentif.
Une autre façon de réfléchir : le déplacement du cavalier est vraiment intéressant et modifie l’aspect du jeu.
Une grande rejouabilité : L’ordre des missions étant importante vous ne rejouerez jamais deux fois la même partie.
Pas de thermoformage inutile : une petite boîte en carton vide, c’est amplement suffisant ici !

Robin of Locksley - Funforge

Les – :

Un thème peu existant, si la mécanique est intéressante on oublie bien vite le thème.
✘ Le design de la boîte, je ne suis pas spécialement fan des illustrations du jeu mais ce n’est que mon goût personnel.

Robin of Locksley - Funforge

En conclusion Robin of Locksley est un très bon jeu à deux avec une belle courbe d’apprentissage. Il est adapté à tous et peut se jouer très tôt. Les règles sont simples mais efficaces et la mise en place aléatoire donne au jeu une belle rejouabilité. Ce n’est pas un coup de cœur mais c’est un jeu très plaisant qui ressortira sans soucis et qui promet encore de bons moments ludiques !

Robin of Locksley - Funforge

Robin of Locksley vous fait envie ?

Retrouvez Funforge sur le net : FacebookTwitterSite Internet

Robin of Locksley - Funforge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.