L’Île de Pan – Test & avis sur une douceur ludique !

Hier, on a déjà parlé des Lumberjacks avec La Cour des Miracles, un de nos coups de coeur 2019. Et dedans, je vous expliquais que je réservais mon top 3, en fonction de l’Île de Pan, que je n’avais pas encore reçu & essayé lorsque j’avais écrit la review de la Cour des Miracles ! C’est maintenant chose faite ! On vous propose donc aujourd’hui de découvrir l’Île de Pan, un jeu rempli de douceur signé Florian Sirieix et Johan Benvenuto ! Mettez vous dans la peau d’un explorateur en pleine observation d’animaux et à la recherche d’animaux merveilleux ! A vous de leur créer le cadre nécessaire à leur apparition …

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

Contenu du jeu :
4 plateaux de score – 1 tuile de départ – 12 tuiles Lac Merveilleux (3 par couleur)
4 pions explorateur – 38 tuiles Paysage – 120 pions Animal
12 Pions Animal Merveilleux – 12 jetons de score – 2 frises de décor pour la boîte

Un jeu de Florian Sirieix et Johan Benvenuto
Illustré par Camille Chaussy
De 2 à 4 joueurs
Dès 8 ans
40 minutes d’exploration

Le but du jeu ? Marquer le plus de points en observant les animaux et en construisant leur lieu de vie

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

Comment on joue à L’Île de Pan ?

Pour la mise en place, la tuile de départ est placée au centre de la table. En fonction du nombre de joueurs, on retirera les tuiles 3 et/ou 4 ou on gardera tout. Ces tuiles sont mélangées et posées face cachée pour former une pioche. On en retourne ensuite 3 visibles. Chaque joueur récupère un plateau de score, un explorateur, et 3 tuiles Lac Merveilleux correspondants à la couleur choisie. Il prend aussi 3 marqueurs animaux pour son plateau de score (un de chaque). Les pions animaux sont placés dans leurs rangements construits dans la boîte. Les explorateurs vont sur la case de la tuile départ, et la partie peut commencer !

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

Plongez dans le monde merveilleux de l’Île de Pan

Avant d’aller plus loin, les tuiles possèdent trois zones de différentes régions : la montagne (case grise), le désert (case jaune) et la plaine (case verte). Forcément, en fonction des animaux, chacun aura sa région personnelle. Les reptiles (jaunes) iront dans le désert, les rapaces (gris) dans la montagne, et les herbivores (verts) dans la plaine. Il existe aussi les cases Lac et Portail Magique mais on en parle juste après !

L’Île de Pan va se former au fur et à mesure de votre partie, puisqu’à chaque tour, vous allez installer une nouvelle tuile et agrandir l’Île, ou plutôt votre découverte de l’Île. A son tour, un joueur aura plusieurs actions qu’il devra effectuer :

– Prendre une tuile : Parmi les 3 tuiles proposées face visible, le joueur en choisit une et la remplace aussitôt par une nouvelle tuile de la pioche.

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios
– Récupérer les animaux : En fonction de la tuile choisie, le joueur récupèrera des animaux. Si il y a une case domaine dessus (plaine, montagne, ou désert), il prendra l’animal correspondant à la tuile. S’il y a un portail, il choisira l’animal qu’il souhaite entre le reptile, le rapace et l’herbivore. Par contre, les cases Lac ne permettent pas de récupérer un animal. Ces animaux récupérés sont placés dans la réserve du joueur. (Exemple : si sur sa tuile un joueur découvre 2 cases plaine et 1 case portail, il pourra prendre 2 herbivore + 1 animal de son choix).

Découvrez l’Île de Pan en posant vos tuiles …

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

– Placer la tuile sur l’Île : Le joueur place la tuile choisie sur l’île. Pour être correctement posée, il faut que la tuile ait 3 côtés adjacents à une ou plusieurs tuiles Paysages déjà jouées. Aucune règle de connexion avec les couleurs, vous les posez comme vous le souhaitez du moment qu’elles ont ces 3 côtés en commun.

– Déplacer son explorateur : le joueur va pouvoir déplacer son explorateur de 0 à 3 cases. Tout en sachant qu’il ne peut pas traverser ou se déplacer par un lac, qu’il doit finir son déplacement sur une case vide (domaine ou portail magique), et que les déplacements par portail magique coûte 1 déplacement, comme si elles étaient adjacentes.

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

Ensuite le joueur va devoir choisir l’action suivante parmi deux proposées :

– Observer les animaux : S’il décide d’observer les animaux, le joueur pose entre 1 et 3 tokens Animal sur la case où il vient d’arriver. Bien évidemment, il doit poser des animaux correspondants au domaine. On ne pose pas un herbivore en plein soleil du désert hein 😉 Pour chaque animal placé sur cette case, le joueur avancera le jeton de score correspondant du même nombre de cases.

Les animaux merveilleux vous attendent …

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

– Découvrir un lac merveilleux : S’il ne veut pas observer d’animaux, il peut à la place choisir de découvrir un lac merveilleux. S’il est sur une case adjacente à un lac non découvert par un autre joueur, il peut poser une de ses tuiles Lac Merveilleux, qui devra avoir 3 côtés adjacents à des tuiles déjà jouées.

– Vérifier si un animal merveilleux apparaît : Si autour du lac merveilleux, les 3 types d’animaux sont présents (vraiment adjacents au lac), alors un animal merveilleux apparait ! Le joueur ajoute son pion animal merveilleux sur le lac. Il avancera également un de ses jetons score d’autant de cases que de domaines occupés par des animaux autour de son lac (toujours adjacents au lac).

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

A savoir : lorsqu’un joueur passe la case 3 de son plateau de score, il prend un pion animal de son choix, et rejoue un tour, sans reposer de tuile (à partir du déplacement de l’explorateur).

La fin de la partie arrive automatiquement lorsque tous les joueurs auront joué 9 tours. Il ne restera alors que 2 tuiles face visible. Plus qu’à compter son score en additionnant les valeurs de ses 3 jetons de score, mais aussi avec les tuiles lac merveilleux non utilisées. Chacune de ces tuiles est associée à un domaine à la base. Si le joueur n’a pas utilisé la tuile Lac du domaine désert, il gagnera autant de points que le nombre de cases correspondant au domaine désert le plus grand du plateau (si le domaine désert le plus grand de l’île fait 5 cases, sa tuile lac merveilleux lui rapportera 5 points).

Le joueur qui aura le plus de points deviendra le plus grand explorateur & remportera la partie !

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

 

Notre avis sur l’Île de Pan !

Après mon coup de coeur sur la Cour des Miracles, j’en attendais beaucoup de ce jeu. Parce que la douceur annoncée du thème me plaisait, sa mécanique aussi, et vu les auteurs (et l’illustratrice) derrière ce jeu, je savais qu’il pouvait me plaire sans trop de soucis.

La mécanique de ce jeu est simple, très accessible, et vraiment calme. Ça me change de la Cour des Miracles qui est beaucoup plus fourbe et bien différent ! Les règles sont rapidement acquises, dès la première lecture et permettent de jouer très rapidement. Chaque action est logique, on sait où on va pour marquer des points, on tente de réaliser des combos qui nous feront marquer encore plus, surtout avec la possibilité de rejouer plusieurs fois de suite si on combine bien le truc.

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

Les tours sont fluides et s’enchaînent rapidement, il n’y a pas de gros temps morts, de réflexions trop longues, et c’est parfait pour un jeu du genre. Dans ce système de pose de tuiles, on découvre une mécanique à la Takenoko ou à la Carcassonne, mais qui fonctionne toujours autant, à merveille pour moi ! Alors non, ça ne renouvelle pas le monde du jeu de tuiles, mais je trouve ça toujours agréable dans un jeu de construire le plateau de jeu au fur et à mesure. En prime, ça permet de bien renouveler les parties !

Adapté pour toutes les configurations 

Dans ce genre de jeu, j’ai toujours la petite peur qu’il ne soit pas adapté pour deux joueurs, notre configuration principale. Mais avec l’Île de Pan, aucun soucis, on retire juste des tuiles 3/4  joueurs pour jouer à deux, et ça évite de retrouver une « variante » adaptée histoire d’éviter de dire que le jeu ne fonctionne qu’à partir de 3 joueurs. Donc ça, j’étais bien contente de le découvrir et de me dire qu’il sortira très souvent. Parce qu’à deux joueurs, vous ne jouerez pas 40 minutes, il se joue rapidement, et s’installe vite aussi. Parfait pour une partie en fin de journée après le boulot 😉

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

On a un thème doux, qui donne envie, et qui relaxe aussi ! Oui, c’est l’impression que ça m’a donné dès les premières parties, un bon signe 😉

Après libre à vous de choisir une stratégie différente qui peut payer (ou pas !). Parce que oui, vous pourriez avoir tout calculé et vous faire piquer un lac merveilleux au dernier moment ! Ou choisir d’agrandir au maximum les espaces autour du lac merveilleux avant de poser des animaux qui déclencheront le dernier palier pour marquer les points de votre lac. Mais ça ne paye pas toujours, je l’ai vécu ^_^

Bref, que vous vouliez la jouer stratégie à construire une Île qui vous fera scorer au maximum, ou que vous le preniez juste comme un jeu de tuiles & d’animaux, l’Île de Pan est une jolie proposition en terme de jeu familial adapté pour toute la famille, petits comme plus grands. Je pense le sortir avec mon neveu de 9 ans qui accrochera au thème sans soucis.

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

Un matériel magnifiquement illustré

Du côté des illustrations je n’ai rien à redire. J’ai toujours aimé le travail réalisé par Camille Chaussy, et ce jeu ne déroge pas à la règle. C’est doux, agréable, et mignon à souhait. Je valide totalement 🙂 Ce n’est pas le style de dessins qu’on lui connait à l’habitude, mais la douceur, les couleurs un peu pastels, collent totalement au thème du jeu. Et puis ces petits tokens en forme d’animaux … on craque !

Je regrette peut être juste la finesse des plateaux (en papier recyclé sûrement) et les pions un peu petits, un peu difficiles à manipuler (c’est ça d’avoir des grandes mains aussi !). Mais comme il ne faut pas manipuler le matériel dans tous les sens, c’est clairement moins gênant ! Et ça n’enlève rien au plaisir du jeu, heureusement !

L'Île de Pan - Lumberjacks Studios

Et puis quand on sait que les bûcherons militent pour un secteur plus écologique (que ce soit au niveau du transport ou du matériel utilisé, avec moins de plastiques et plus de bois/papier recyclé), on ne peut que comprendre ce matériel et le valider à 2000% ! Si d’autres éditeurs pouvaient prendre exemple ! Pas de surplus de place dans les boîtes, pas de thermoformage inutile, pas de plastique, moi ça me convient totalement.

Côté matériel, tout vous servira, puisque la boîte est prévue pour accueillir vos pions animaux avec les différents inserts. Super bien pensé, et ça ne m’étonne pas des Lumberjacks ! Ils font du travail d’édition tellement magique que ce serait dommage de passer à côté de leurs jolies pépites ludiques.

L’Île de Pan est-il pour vous ?

Si vous recherchez un jeu de pose de tuiles, accessible, ludique et rapide, il vous plaira sans aucun doute. Que ce soient les auteurs, l’illustratrice ou l’éditeur, le résultat est magnifique. Il est bien plus agréable à jouer qu’un Carcassonne, et vous plongera dans un monde rempli de douceur ! Pour tous ceux qui ont la chance d’aller à Essen, n’hésitez pas à aller l’essayer !

L’Île de Pan vous fait envie ? Précommandez le dès maintenant :

Retrouvez Lümberjacks Studios sur le net : Site internet FacebookTwitter
Retrouvez BlackRock Games sur le net : Site internetFacebookTwitter

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *