[J2S] Space Explorers – Blam !

Celui là, je l’attendais avec impatience depuis Cannes. Il m’avait marqué par son design rétro, son thème spatial, bref j’avais hâte d’y jouer ! On avait pu le tester dans sa version originale en anglais après Cannes et une après midi avec Blam, mais la version française est arrivée et on a pu y rejouer à deux à la maison ! Aujourd’hui, c’est Space Explorers, chez Blam, qui va être à l’honneur sur le blog ! Prêt à décoller ?

Space Explorers - Blam Editions

Contenu du jeu :
60 cartes Spécialiste – 10 tuiles projet – 4 plateaux à assembler
20 jetons recherches – 1 jeton 1er joueur – 4 aides de jeu

Un jeu de Yuri Zhuravlev, illustré par Aleksei Kot
Traduit et importé en France par Blam !
Pour 2 à 4 joueurs

Dès 12 ans
20 à 40 minutes de voyage spatial

Le but du jeu ? Recruter les meilleurs spécialistes de l’Espace pour réaliser vos projets

Comment on joue à Space Explorers ?

Pour la mise en place, les cartes spécialistes forment une pioche depuis laquelle on révèle 6 spécialistes dans le centre de recherche. On récupère un nombre de projets correspondant au nombre de joueurs +2. Chaque joueur récupère 1 plateau, 5 jetons recherche (1 de chaque couleur) et une aide de jeu, ainsi qu’un spécialiste pioché. Le voyage spatial peut alors commencer !

Space Explorers - Blam Editions

Prêts à conquérir l’espace ?

A son tour, un joueur peut réaliser une action parmi les deux suivantes :

Space Explorers - Blam Editions

Space Explorers - Blam Editions

– Prendre une carte spécialiste : le joueur peut récupérer une carte spécialiste du centre de recherche ou la première carte de la pioche.

– Recruter un spécialiste : le joueur peut recruter un spécialiste dans son Hub qu’il vienne de sa main ou du centre. Il choisit la division indiquée en haut à gauche, et détermine le coût de recrutement. Il devra payer les symboles situés en bas à gauche de sa carte. La 1ère carte d’une division est toujours payée plein pot, mais les suivantes verront leur coût réduit en fonction des spécialistes déjà présents. Chacune des compétences de la couleur (présents en haut à gauche) de la division réduit le coût de recrutement de 1, en partant du bas.

Space Explorers - Blam Editions

Space Explorers - Blam Editions

Space Explorers - Blam Editions

Le joueur paiera alors les symboles recherche qu’il aura besoin en passant les jetons concernés au joueur suivant ou en se défaussant de carte de sa main. Chaque carte remise dans le centre permet de payer 2 symboles recherche de son choix. A savoir aussi que certains spécialistes auront des capacités qui vous permettront peut être de réduire aussi vos coûts de recrutement.

Les spécialistes recrutés auront des tâches à activer au fur et à mesure du moment qu’elles sont visibles et non cachées par d’autres spécialistes. Je ne vais pas vous les détailler puisqu’il y en a 60 au total, et l’aide de jeu sera à vos côtés tout au long de la partie pour vous indiquer les capacités. Mais pour exemple, elles peuvent vous apporter des symboles recherche supplémentaire, des points de prestiges, des cartes supplémentaires, bref plein de bonus qui peuvent vous être très utiles.

Space Explorers - Blam Editions

Space Explorers - Blam Editions

Space Explorers - Blam Editions

A vous de réaliser vos projets !

Les tours s’enchaînent ainsi, mais je n’ai pas tout dit puisqu’il existe aussi des projets à réaliser !

A la fin de son tour, un joueur peut être amené à réaliser un projet encore disponible. Le joueur, si ses spécialistes le permettent, prend la tuile projet et la place à côté de son jeu. Il permettra d’apporter des points de victoire en fin de partie.

Space Explorers - Blam Editions

Space Explorers - Blam Editions

Space Explorers - Blam Editions

D’ailleurs, la fin de partie est annoncée lorsqu’un joueur recrute un 12ème spécialiste dans son Hub, ou lorsque tous les projets ont été réalisés. On termine alors le tour de table avant de compter les points de prestige. Chaque joueur additionne ainsi ses points de prestige grâce à ses spécialistes du Hub et ses projet. Le joueur qui a le plus de points de prestige remporte ainsi la course aux étoiles !

Notre avis sur Space Explorers !

Si vous avez lu les règles en entier, vous aurez sans doute reconnu la mécanique d’un autre jeu. Parce que oui, avec Space Explorers, on est clairement sur du Splendor like ! Et comme je suis addict à Splendor, celui ci ne pouvait que me plaire. Et c’est un joli coup de coeur ! Déjà pour le thème, et les illustrations juste canons, mais surtout pour le concept en général. Space Explorers est le genre de jeu rapide, simple à expliquer, et hyper fluide. Tout se joue rapidement, et les tours s’enchaînent sans soucis.

Space Explorers - Blam Editions Space Explorers - Blam Editions

 

On va commencer par parler du matériel, vraiment canon. Les tuiles, les petits plateaux et la qualité du tout fait que ça donne encore plus envie. Les illustrations collent totalement au thème, et on s’immerge sans problème dans notre voyage spatial. La direction artistique est magnifique, et on ne peut que craquer pour ce design rétro qui correspond au thème.

Une mécanique à la Splendor, mais plus complexe !

Côté mécanique, comme dans Splendor, on a ici un jeu dans lequel on va acquérir des cartes nous permettant d’en recruter d’autres pour réaliser des projets. Il va falloir être prudent aux jetons recherche qu’on transmettra aux autres joueurs parce qu’ils peuvent leur être bien utile, à nos risques & périls. Il va falloir les aider de manière intelligente pour ne pas nous pénaliser nous même. Et au fur et à mesure, les cartes spécialistes nous donneront des réductions sur les recrutements qui feront que les jetons ne serviront presque plus. Bon, autant vous dire que si un joueur vous bloque les jetons dont vous avez besoin, ça peut être très frustrant.

Space Explorers - Blam Editions

Space Explorers - Blam Editions

Alors malgré le hasard de la pioche, comme dans beaucoup de jeux, il va falloir être prudent, analyser toutes les possibilités avant de recruter un spécialiste pour ne pas y perdre au change.

Personnellement, je l’apprécie bien plus que Splendor, sûrement grâce aux ressources qui voyagent. Mais aussi parce qu’on ne joue pas chacun dans son coin à piocher, récolter, recruter. Ca aide à trouver un équilibre tout en optimisant au maximum nos choix. Et forcément les pouvoirs y sont grandement pour quelque chose. Tout le jeu en devient bien plus dynamique, plus agréable, et plus tout en fait. Les petits plus comparés à Splendor, en font quelque chose de bien plus intéressant.

Petit reproche à lui faire, au niveau des icônes présentes sur les spécialistes, peu lisible. Du coup on retourne un peu trop souvent à l’aide de jeu et ça ralentit un peu trop le jeu. Après plusieurs parties, je pense que ce point finira par disparaître mais pour l’instant il est encore un peu présent.
Dans Space Explorers, il va falloir réfléchir à chaque tour, à chaque action pour ne pas vous mettre en danger d’une défaite imminente. Tout en regardant ce que fait l’autre joueur qui pourrait vous finir la partie sous le nez comme ça sans prévenir. J’ai vécu une partie où l’adversaire a pris les 4 projets comme ça l’air de rien… ça pique vraiment ! ^_^

Space Explorers - Blam Editions

Space Explorers - Blam Editions

Est il pour vous ?

Si vous aimez Splendor, son concept de collection pour avoir les projets, mais que vous cherchez quelque chose d’un peu plus complexe, alors oui, sans aucun doute vous pourrez craquer. Si le thème vous attire aussi, le jeu reste très accessible et très facile à comprendre. La partie se lance rapidement, et les tours s’enchaînent relativement vite (entre deux coups d’œils au lexique des pouvoirs).

De ce que j’ai pu lire avant sa sortie, il existe une version solo. Il faut que je regarde ça de plus près pour pouvoir y jouer quand j’ai envie ! 😉

Space Explorers vous fait envie ?

Retrouvez Blam! Editions sur le net : SiteFacebookTwitter
Retrouvez BlackRock Games sur le net : Site internetFacebookTwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *