[J2S] Maki Stack – Blue Orange

En ce moment, on est très jeux d’ambiance à la maison. Plus faciles à sortir avec des non joueurs, ou pour des soirées entre amis ! Alors aujourd’hui, il va falloir vous téléporter en Asie, au pays des makis pour réussir à devenir le meilleur empileur de sushis avec Maki Stack, un jeu de Jeff Lai, édité chez Blue Orange.

Maki Stack - Blue Orange

Contenu du jeu Maki Stack
10 pièces en bois – 2 plateaux à Sushis
2 masques – 40 cartes défis
1 livret de règles

Le but du jeu ? Empiler les sushis aussi vite que possible en fonction des cartes défis

Les règles du jeu Maki Stack

Maki Stack - Blue Orange

Maki Stack se joue en équipes. Par équipe de deux ou de trois, comme vous voulez ! Chaque équipe récupère les 5 pièces en bois, le plateau à sushis et un masque. La pioche de cartes défis est placée face cachée au centre de la table.

Maki Stack - Blue Orange

Maki Stack - Blue Orange
Vous pouvez jouer de deux façons différentes, mais ça, ce sont les cartes défis qui le décideront pour vous. Au dos de chaque carte défi, il y a une illustration :
– Carte rouge « Yeux bandés » : Chaque équipe choisit le joueur qui devra porter le masque pour assembler les sushis, et l’autre joueur devra le guider. Dans une partie à 3 joueurs, deux d’entre eux décrivent la carte à celui qui a les yeux bandés.

Maki Stack - Blue Orange
– Carte jaune « Un seul doigt » : Il va falloir utiliser vos index ou vos petits doigts comme des baguettes pour assembler les différents sushis. Si vous jouez en équipe de 3 joueurs, un des 3 devra décrire la carte aux autres joueurs.

Maki Stack - Blue Orange

Maki Stack - Blue Orange

Maki Stack - Blue Orange

Avant de commencer, l’un des joueurs fait un décompte et retourne la 1ère carte de la pioche pour découvrir l’empilement à réaliser. Les deux équipes jouent en simultané, et doivent réussir leur pile de sushis le plus vite possible ! Mais attention, il va falloir bien regarder le sens, tout bien observer parce qu’il peut y avoir quelques pièges…

Si tout tombe, bien évidemment, vous pouvez retenter ! La 1ère équipe à réaliser l’assemblage parfait crie « Maki Stack ». Si c’est juste, elle remporte la carte défi.
Pour devenir le meilleur cuisinier de sushis, il va falloir collecter 6 cartes défi 🙂

Maki Stack - Blue Orange

Maki Stack - Blue Orange

Et si on veut varier un peu ?

Si vous êtes vraiment des experts en sushis, vous pouvez zapper le dos des cartes. En effet, chaque joueur pourra empiler les jetons, mais l’un des deux aura le masque, et le 2ème devra à la fois décrire la carte et utiliser ses doigts en baguettes pour l’aider.

Notre avis sur Maki Stack

Et bien c’est un joli coup de coeur qu’on a eu ici ! C’était une découverte totale, car je n’avais pas entendu parler de cette sortie. On l’a testé avec ma belle soeur et mon beau frère, et on a vraiment bien rigolé ! Que ce soit avec le masque ou avec un seul doigt. L’ambiance est présente tout de suite. On forme les équipes (ici on a fait filles contre garçons 😉 ) et c’est parti pour une belle partie de rigolade.
Limite à esquiver la version yeux bandés, pour éviter de perdre. Sauf qu’on s’est fait rétamées par les hommes à la version 1 seul doigt ! Clairement, ils allaient à une vitesse folle et on en revenait pas !

Maki Stack - Blue Orange

Ce qui est rageant, c’est quand tu arrives au bout de la construction les yeux bandés, et qu’à la pose de la dernière pièce, tout tombe ! Badaboum, c’est la fin ! On a dû se mettre d’accord sur les formes des objets pour être sûr d’attraper les bons de suite !

Maki Stack - Blue Orange

La mécanique de construction est bonne, avec un thème qui me plait forcément pour l’accro à l’Asie que je suis ! Et surtout elle peut fonctionner à tous les âges. Les plus jeunes pourront adapter le jeu en ne mettant pas le masque par exemple, mais même avec ils seront capables de jouer sans trop de soucis. Les variantes permettront aussi de les faire jouer sans trop de soucis, avec des baguettes ou autres ! Forcément, si vous avez deux mains gauches, Maki Stack peut vite vous énerver parce qu’il demande un minimum de dextérité (et au pire si vous n’en avez pas, tant pis, ça fera bien rire quand même 😉 ).
Côté matériel, je n’ai pas grand chose à redire, c’est coloré, de bonne qualité, et ça suffit largement ! Allez, si je veux chipoter, j’aurai préféré des masques en tissus mais ça c’est vraiment pour trouver le petit truc qui pourrait me décevoir même si ce n’est pas le cas ! Pour le thermoformage, il n’y a qu’à regarder, tout est bien pensé ! Comme souvent chez Blue Orange d’ailleurs 😉

Maki Stack - Blue Orange

Vous l’aurez compris, c’est un petit jeu bien fun, comme souvent chez Blue Orange, et ça fait du bien ! On met un peu le cerveau en standby, et il passe très bien que ce soit en début de soirée, ou pour faire une pause entre deux jeux un peu trop costauds !

Les non joueurs prendront goût à jouer à ce jeu d’ambiance, accessible à tous, et aux règles très simples. Ce qui en fait un très bon jeu dans sa catégorie familiale ! J’ai été conquise, comme tout le reste de la team Geekeries je pense, et je vous le conseille vraiment si vous cherchez un jeu léger, où la rigolade sera au rendez vous … par contre les gars la prochaine fois on mixe les équipes hein 😉

Il vous fait envie ? Rendez vous par ici pour craquer !
Retrouvez BlackRock Games sur le net : SiteFacebookTwitter
Retrouvez Blue Orange sur le net : Site internet FacebookTwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *