Flyin’ Goblin – Test et avis – Iello

Un moment que je dois vous parler de ce jeu, parce qu’il nous avait beaucoup plu ! Et puis avec le temps j’ai zappé de le publier ! Shame on me, je rattrape ça tout de suite et je vous propose de faire voler des gobelins à l’assaut d’un royaume ! Catapulte au programme, pour récupérer un maximum de trésors dans Flyin’ Goblin !

Flyin Goblin - Iello

Contenu du jeu :
Pour le château : 1 fond de boîte, 6 murs, 1 sol, 1 tour, 1 fond de tour, 1 balcon et 8 toits
4 plateaux armée – 4 catapultes – 20 soldats gobelins
4 Capitaines Gobelins – 8 pillards gobelins – 4 totems – 60 pièces
50 diamants – 1 roi – 1 livret de règles

Un jeu de Corentin Lebrat et Théo Rivière
Illustré par Tomasz Larek
Pour 2 à 4 joueurs
Dès 8 ans
30 minutes de catapultes de gobelins

Le but du jeu ? Amasser le plus de richesse pour devenir le meilleur clan de gobelins !

Flyin Goblin - Iello

Comment on joue à Flyin’ Goblin?

Pour la mise en place, tous les éléments du château sont assemblés et restent dans la boîte. Il y a l’explication du montage dans la règles du jeu. Le balcon ira sur la tour, et le Roi au dessus. On répartit ensuite les pièces de façon équitables dans les salles correspondantes, tout comme les diamants qui iront dans les sales correspondantes et dans la tour. Chaque joueur choisit une couleur et récupère son plateau de jeu, la catapulte et deux pions soldats. Les autres pions seront placés aux endroits définis sur le plateau (totem et autres gobelins).

Flyin Goblin - Iello

Flyin Goblin - Iello

Dans Flyin’ Goblin, les tours vont s’enchaîner, entre catapultage et pillage ! Pour l’emporter, il faudra que les 4 pions du totem soient sur un toi ou que le nombre de diamants requis ait été atteint.

Flyin Goblin - Iello

A vos marques … Catapultez !

Tous en même temps, les joueurs vont catapulter l’un après l’autre les soldats et capitaine qu’ils ont en leur possession. Chaque salle apporte quelque chose de différent, il faudra donc tenter de viser correctement. Si le gobelin catapulté atterrit dans votre espace, vous pourrez à nouveau le catapulter. Mais si ce n’est pas le cas et qu’ils sont hors château, ils seront perdus pour cette manche.

Flyin Goblin - Iello

Flyin Goblin - Iello

Les joueurs enchaînent ainsi leurs catapultages jusqu’à ce que tous les autres joueurs sauf un aient fini. Le dernier joueur a le droit à encore un lancer, avant la fin de cette phase et le début du pillage.

Les soldats gobelins activeront les salles dans lesquelles ils tombent, pendant que le capitaine l’activera deux fois. Les pillards vous feront gagner 1 diamant par pillard sur le toit. S’il tombe, il retourne sur le plateau et vous devrez à nouveau le payer pour le replacer sur un toit. Si un totem tombe, il devra aussi être racheté 😉

Flyin Goblin - Iello

Flyin Goblin - Iello

Prêts à piller dans Flyin’ Goblin ?

Le premier joueur à avoir fini de catapulter commence à résoudre ses étapes :
✪ Si le Roi est tombé, le joueur qui l’a fait tombé récupère le balcon et place le Roi sur un autre toit.
★ Le joueur gagne un diamant pour chaque pillard situé sur un toit.
✪ Le joueur activera ensuite les effets des salles dans lesquelles sont tombés les soldats et le capitaine.
★ Les pions pillards qui sont tombés seront replacés sur le plateau dans l’espace Armée.
✪ Les pions Totem tombés seront aussi récupérés, sauf un qui sera replacé sur le toit.
★ Les pions tombés dans la salle de recrutement iront dans la zone de recrutement du plateau.

Flyin Goblin - Iello

Flyin Goblin - Iello

Flyin Goblin - Iello

Les salles vous permettront de récupérer des pièces ou des diamants, de faire pivoter le château, de voler des diamants, mais aussi d’en perdre, d’échanger des pièces et des diamants entre eux, ou de recruter des gobelins.

Recrutement et fin de partie

Les joueurs pourront acheter des pions sur leur plateau armée. A chaque manche, il sera possible d’en acheter un, mais plus si vous avez eu des pions dans la zone de recrutement. Il faudra en payer le coût pour le récupérer. Selon le gobelin choisi, il ira sur votre zone ou sur un toit. Si c’est un totem, vous le placerez directement sur un toit, mais attention ils sont à acheter dans l’ordre. Les tours s’enchaîneront ainsi jusqu’à la fin de partie.

Flyin Goblin - Iello

Flyin Goblin - Iello

La partie peut se terminer de deux façons : soit parce qu’un joueur a récolté au moins 25 diamants (20 pour une partie à 2 joueurs) ou lorsque le totem est complet et toujours en place sur un toit. Le joueur gagne alors la partie s’il est le seul à remplir cette condition.

Flyin Goblin - Iello

Flyin Goblin - Iello

Notre avis sur Flyin’ Goblin !

A Cannes, j’avais complètement craqué sur la version XXL du jeu ! On n’avait pas pu l’essayer, mais elle était canon. Le concept du jeu en lui même m’attirait beaucoup. L’effet catapultage sans aucun doute 😉 Mais dès le début je savais que c’était le genre de jeu qui allait nous plaire autant à nous qu’à nos neveux (même à 30 ans je reste une véritable enfant 😉 ).

Familial, simple mais tellement chouette !

L’idée de base est simple, mais Corentin Lebrat et Théo Rivière l’ont manié à leur façon, à la perfection en fait ! On se retrouve avec quelque chose de très accessible, très simple à comprendre même pour les plus jeunes, mais tellement ludique aussi ! On les reconnaît bien en jouant à ce jeu, sans aucun doute.

Flyin Goblin - Iello

Flyin Goblin - Iello

Parce que malgré ce côté simple du jeu, on a quand même de la dextérité est de la stratégie au programme. Et oui, surprenant de retrouver de la stratégie dans un jeu du genre ? Et pourtant, c’est bien ce qui vous attend. Parce que le totem ne va pas se construire tout seul hein 😉 Il faudra faire des choix, entre richesse et construction. Bref, vous l’aurez compris, l’originalité du jeu est vraiment présente.
Et en prime, il va falloir viser, et bien viser de préférence pour tenter d’avoir les bonnes salles. En fait, tout est malin dans ce jeu !

Flyin Goblin - Iello

Flyin Goblin - Iello

Flyin Goblin - Iello

Des stratégies qui retirent le côté dextérité

L’avantage dans Flyin’ Goblin, c’est qu’il ne suffira pas de bien viser pour tenter de l’emporter. Vous allez devoir monter votre armée de gobelins pour avoir toujours plus de possibilités de remporter des diamants et autres joyeuseries qui vous permettront de gagner.

On a tous au moins une fois dans sa vie catapulter des objets non ? Et bien là, on retrouve vraiment le même système, dans un univers coloré et totalement attrayant ! En fait, on retrouve ce plaisir dès l’ouverture de la boîte, puisque à peine la catapulte et les gobelins distribués aux joueurs, ça commencera déjà à catapulter dans tous les sens.

Flyin Goblin - Iello

Flyin Goblin - Iello

Flyin Goblin - Iello

Les premiers tours seront un peu calamiteux, parce qu’il faudra doser votre force, choisir le bon angle, et honnêtement au début c’est loin d’être si évident que ça. Je me souviens que mes premiers gobelins n’allaient même pas dans le château ^_^

Fous rires au rendez vous

Alors oui, dans Flyin’ Goblin vous aurez quand même un côté sérieux, concentré qui vous demandera beaucoup de temps. Mais honnêtement, ce côté là ne dure pas bien longtemps. Il se fait très rapidement remplacer par des fous rires à volonté, tellement le jeu est fun jusqu’au bout ! D’ailleurs la dextérité risque de faire voler les gobelins en dehors du château ou recevoir des tirs involontaires.

Flyin Goblin - Iello

Flyin Goblin - Iello

Flyin Goblin - Iello

Parce que vous allez pouvoir virer les autres gobelins, prendre un plaisir fou à les faire chuter de leur piédestal ! Et même si les autres joueurs seront un peu plus avantagés s’ils sont meilleurs en lancer que vous, ça ne veut rien dire croyez moi 😉 Du coup vous vous doutez bien que l’interaction sera bien présente 😉

Un matériel canon !

Côté matériel, rien à redire du tout. Enfin si peut être un petit bémol, avec la taille des gobelins et du matériel en général. Parce qu’en récupérant les diamants et autres pièces qui se trouvent dans les salles, on en viendra souvent à faire tomber les autres à l’intérieur. Mais ce n’est qu’un détail, et à côté du reste, ce n’est pas grand chose, même si ça peut être embêtant. Le reste du jeu, que ce soit les pions, le matériel en général, tout est canon et donne envie d’y jouer et d’y manipuler directement. Et Iello a pensé à tout en proposant une édition qui utilise le fond de boîte pour faire le château. L’organisation est bien pensée, et ça j’aime beaucoup !

Flyin Goblin - Iello

Flyin Goblin - Iello

Flyin Goblin - Iello

Le thème est totalement présent, et nous permet un côté immersif qui rajoute un joli plus au jeu. Drôle, fun, et de qualité dans l’univers proposé. Comme le jeu est rapide, on pourra y jouer plusieurs fois d’affilée, avec toujours autant de plaisir. Avec le côté dextérité, chaque partie sera différente, et la rejouabilité sera bien là.

Flyin Goblin - Iello

Flyin Goblin - Iello

Flyin’Goblin est-il pour vous ?

Flyin’ Goblin entre naturellement dans les jeux de type partygame mais plus poussé que j’apprécie vraiment. Ce mélange de dextérité et de stratégie en fait un très bon jeu dans sa gamme familiale. On le ressort toujours avec plaisir que ce soit entre adultes ou avec les plus jeunes ! Rapide, ludique, et vraiment fun, il plaira à beaucoup !

Flyin’ Goblin vous fait envie ?

Retrouvez Iello sur le net : Site internetFacebookTwitterInstagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *