Allégeance – Test et avis – Aliadys

Après avoir parlé de Scripta, le premier jeu d’Aliadys, on a découvert Allégeance, leur nouveauté ! Dans ce jeu de Kara, dont l’histoire a été imaginée & écrite par L. S. Martins, il va falloir tenter d’obtenir le pouvoir en gagnant la faveur des guildes ! Un véritable affrontement va commencer dans un jeu de majorité …

Allégeance - Aliadys

Contenu du jeu :
166 cartes de jeu – 1 livret de règles

Un jeu de Kara
Illustré par Miguel Coimbra
Narratrice : L. S. Martins
2 à 4 joueurs
Dès 12 ans
30 minutes de bataille intense !

Le but du jeu ? Avoir le plus de points d’influence 

Allégeance - Aliadys

Comment on joue à Allégeance ?

Pour la mise en place, toutes les cartes Partisans et Chef(fe)s sont mélangées, et chaque joueur en récupère 5. Le reste forme une pioche tout comme les cartes gemmes qui forment une pioche séparée. Chaque joueur reçoit également une carte de protection des Gardiennes, et deux cartes allégeances. Il en choisit une qu’il place face cachée sur son terrain. L’autre sera remise dans la boîte.
En fonction du nombre de joueurs, les cartes gemmes recto verso sont distribuées aux joueurs. A savoir qu’une partie à 2 ou 3 joueurs se jouera en 10 tours au lieu de 8 manches à 4 joueurs. 

Allégeance - Aliadys

Allégeance - Aliadys

Allégeance - Aliadys

A son tour, le joueur va effectuer plusieurs actions :

– Poser une carte de sa main : les cartes (deux maximum), doivent être posées devant le joueur et séparées en fonction de leur guilde. Les cartes de la même guilde doivent être posées les unes par dessus les autres, légèrement décalées. Certaines cartes de guildes ont des gemmes signalées sous leur nom. Le joueur récupérera donc le nombre de cartes en fonction du nombre de gemmes indiquées sur sa carte guilde. Si en dessous du Diplomate, il y a 1 gemme, le joueur récupérera une carte gemme de la pioche concernée.

Allégeance - Aliadys Allégeance - Aliadys

 

Activer les pouvoirs des Guildes

– Utiliser les P.A. des guildes : le joueur peut utiliser les pouvoirs actifs de guilde, à condition qu’il possède la majorité dans la guilde souhaitée, et qu’il a assez de gemmes pour payer le coût. Chaque carte a son petit effet spécifique. Les Chef(fe)s de guildes ont des pouvoirs qui se déclenchent immédiatement et qui s’appliquent même si vous n’avez pas la majorité. Elles comptent comme des cartes Partisan mais se placent au dessus des guildes.
Les cartes damnés et fossoyeurs ne prêtent allégeance à personne. Elles sont piochées et posées comme les partisans mais n’ont pas besoin d’être en majorité pour bénéficier de leurs avantages. Les Damnés pourront être sacrifiés pour copier le pouvoir d’une autre guilde non majoritaire. Et les fossoyeurs ne feront pas gagner de points en fin de partie mais possèdent deux pouvoirs utilisables pendant votre partie.

Allégeance - Aliadys

Allégeance - Aliadys

Allégeance - Aliadys

Dès que son tour est fini, le joueur peut défausser les cartes qu’il souhaite et reconstruire sa main avec 5 cartes (ou juste repiocher des cartes nécessaires s’il ne veut se défausser de rien !).

Les points d’influence sont attribués !

Les tours s’enchaînent ainsi jusqu’à la fin de la partie !

Lorsque le dernier joueur finit son tour & que l’ensemble des tours a été joué on calcule les points. Chaque joueur révèle son Allégeance, et le décompte peut être fait. On applique tout d’abord l’effet des allégeances, qui peut permettre de récupérer des points ou de récupérer une majorité. On ajoute ensuite les points de partie des guildes majoritaires. Et à tout ça, on rajoute l’ensemble des points des damnés sacrifiés, chacun rapportant 2 points. Celui qui possède Valdyr gagne un point de plus pour chaque damné sacrifié, peu importe chez qui, pendant la partie.

Le joueur qui aura le plus de points d’influence remporte la partie !

Allégeance - Aliadys

 

Allégeance - Aliadys

Variante à deux 

Pour jouer à 2 et 3, la sélection d’Allégeance peut se faire en draft. A noter pour une partie à 2 joueurs qu’il faut retirer 4 guildes du jeu.

Notre avis sur Allégeance !

Après avoir découvert Scripta qui nous avait laissé un joli coup de coeur, on avait hâte d’essayer Allégeance, le petit dernier de chez Aliadys. On retrouve ici un jeu de cartes, où tout va se jouer sur les différentes majorités. Mais pas seulement en fin de partie, puisqu’à chaque tour, vous devrez être majoritaire pour activer vos pouvoirs. Autant vous le dire tout de suite, mais l’observation sera au centre du jeu pour mettre en place correctement une stratégie qui pourra vous faire gagner.

Allégeance - Aliadys

Comme on connait le nombre de rounds qui devront être joués, on sait à quoi s’attendre et où aller. Du coup on a le temps de mettre en place une petite stratégie et de voir tranquillement la fin de partie arriver. A deux, il fonctionne à merveille, tout comme à 4 joueurs, autant vous dire tout de suite qu’il ressort régulièrement depuis qu’il est dans notre ludothèque !

Réflexion, addictif, rapide, le mélange parfait !

Au début, vous aurez peut être un peu de mal avec les règles (parfois pas forcément très claires, on a lutté une bonne demi heure pour des cartes dont on ne se servait pas à deux joueurs … la fatigue tout ça ! ^^) et vous y reviendrez de temps en temps lors de votre première partie. Mais une fois que tout sera compris, tout s’enchaînera rapidement, et les guildes n’auront plus de secrets pour vous !

Au vu du nombre de cartes & de guildes différentes, la rejouabilité sera bien présente et c’est assez indispensable pour moi dans ce genre de jeux. Aujourd’hui, il en est à venir rivaliser notre Star Realms du salon lors de parties rapides le soir ;). Et vu sa rapidité de jeu, les parties s’enchaînent très rapidement, et c’est parfait pour prendre une revanche (surtout quand je perds :p).

Allégeance - Aliadys

Autant à la base je ne suis pas forcément très attirée par ces jeux, autant là, j’ai complètement craqué ! A chaque tour, il va falloir analyser, repérer les guildes de l’adversaire pour être sûr de garder la majorité jusqu’au bout. Grâce à l’Assassin, on lui supprimera quelques cartes qui nous permettront de nous installer tranquillement dans le jeu. Mais tout ne sera pas fait pour autant ! Pour l’avoir vécu, les points de fin de partie des guildes peuvent faire bien mal ! J’ai cru gagner plus d’une fois … et en fait pas du tout !

Des illustrations magnifiques !

Je pense que certains l’auront remarqué si vous me suivez depuis un moment, mais à la base le thème n’est pas forcément un de mes préférés. Et pourtant, le travail réalisé par Miguel Coimbra est sublime, et rajoute encore plus de cachet à nos parties. Je me souviens lors de la 1ère partie, j’admirais toutes les cartes tellement les personnages sont détaillés, expressifs, et vraiment magnifiques. Aliadys, vous avez trouvé une perle rare en illustrateur je crois 😉

Allégeance - Aliadys

On a également un matériel de qualité, avec des cartes solides malgré les nombreuses manipulations ! Et là, on félicite la fabrication des cartes en France les gars ! Bien joué !

Les chefs de guildes rajoutent un pouvoir non négligeable aux parties, qui permettent parfois de faire la différence sur vos majorités et vous aider à engranger plus de points. Avec son petit format en plus, vous allez pouvoir l’emmener partout avec vous (même si vous aurez besoin d’un peu de place pour jouer).

Allégeance - Aliadys

Allégeance est-il pour vous ?

Si vous aimez les jeux de majorité, sans aucun doute. Le thème pourra en faire reculer certains, mais vraiment ce serait dommage, parce qu’on a un chouette jeu qui vous fera passer de belles parties ludiques et tendues jusqu’à la fin des rounds ! On sent qu’il y a des passionnés derrière, et ça, ça rajoute tout de suite un joli plus et ça vous aide à entrer encore plus dans le jeu !

Allégeance vous fait envie ?

Retrouvez Aliadys sur le net : Site internetFacebook Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *